Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du troisième tome de la série Les royaumes invisibles. Si tu n’as pas lu les tomes précédents, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur La princesse maudite (tome 1) ou La captive de l’Hiver (tome 2).

 

Les royaumes invisibles T3

Les royaumes invisibles, tome 3 : Le serment d’une reine de Julie Kagawa

Editions : Harlequin collection Darkiss

496 pages

Paru le 1er mars 2012

Aperçu : Un retour impossible…

Mise au ban de la Faérie, Meghan se console : elle va enfin revoir sa famille. Mais voilà que des fées de Fer cherchent à l’enlever. Elles sont envoyées par le nouveau roi de Fer, qui convoite les pouvoirs de Meghan ; il est prêt à la traquer sans trêve chez les mortels. Redoutant de mettre de nouveau sa famille en danger, Meghan renonce alors aux retrouvailles et part combattre le Fer avec Ash…

Une guerre décisive…

A la frontière des trois royaumes, le Fer livre une guerre impitoyable à l’Eté et l’Hiver. Si Meghan ne sort pas victorieuse de l’ultime bataille contre le Fer, l’Eté et l’Hiver disparaîtront à jamais. Mais la victoire a un prix : pour terrasser le Fer, Meghan doit accepter d’être abandonnée par Ash et de donner sa vie s’il le faut...

Un amour contrarié…

Meghan triomphera-t-elle et rétablira-t-elle la paix en devenant la nouvelle reine de Fer ? Entre-temps, elle aura perdu Ash. Devenu chevalier errant, ce dernier n’a pourtant pas renoncé à elle. Il se lance dans un long voyage qui, peut-être, les réunira…

Mon commentaire général : Une belle évolution des personnages et une ambiance plus sombre

Ma note : 4,5 ⭐️

La citation qui résume tout : « Tu marches sur un fil tendu entre tous les domaines - la Faerie et le monde mortel, l'Été et le Fer, les traditions anciennes et le progrès en marche. De quel côté tomberas-tu ? » (p.80)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Pas de répit pour les braves ! 

Ce troisième tome des Royaumes invisibles reprend quasiment où on avait laissé les choses dans le tome 2 : Meghan et Ash sont à nouveau pris dans le tourment de la guerre, entre le trône de Fer et les Cours Seelie et Unseelie. Or, encore une fois, seule Meghan peut sauver la mise : en tant que demi-sang, elle est la seule à pouvoir s’approcher du roi de Fer, surtout qu’elle en a déjà battu un.

Le serment d’une reine est un tome consacré à la guerre : de batailles rangées en opérations coup de poing, les personnages sont plongés dans un conflit qui pourrait bien anéantir le Pays de Nulle Part. Pour autant, ce n’est pas aussi rythmé qu’on pourrait le croire. Je me suis même ennuyée à plusieurs reprises, alors que l’intrigue s’enlisait dans des considérations stériles quand une guerre couve. 

Je veux bien qu’on prenne son temps pour réfléchir, mais il y a des limites au fait de reculer pour mieux sauter...

Pourtant, j’ai apprécié l’évolution des personnages, notamment Meghan, qui perd une bonne partie de sa naïveté et se met à combattre ses propres batailles.

C’est pour cela que j’ai apprécié la fin, douce amère, qui correspond bien à l’univers, même si évidemment le tome 4 est à portée de main et qu’il sera indéniablement ma prochaine lecture.

 

Et toi, tu l’as lu ? Qu’aimes-tu particulièrement comme évolution chez des personnages ?

Dis-le moi en commentaire.