Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du deuxième tome de la série Le Joyau. Si tu n’as pas lu le tome précédent, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur Le Joyau (tome 1).

 

la rose blancheLe Joyau, tome 2 : La Rose Blanche d’Amy Ewing

Editions : Robert Laffont Collection R

395 pages

Paru le 15 Octobre 2015

Aperçu : Après que la Duchesse du Lac l’a surprise avec Ash, le compagnon loué pour sa fille, Violet n’a plus le choix : elle doit s’évader du Joyau sous peine d’être exécutée. Accompagnée de sa meilleure amie, Raven, et d’Ash, Violet laisse donc derrière elle cette vie de servitude. Mais personne n’a dit que sortir du Joyau serait une partie de plaisir : à mesure qu’ils traversent les anneaux de la Cité solitaire, les régimentaires les traquent sans pitié, et ce n’est que de justesse qu’ils atteignent le lieu sûr qu’on leur avait promis. Cependant, la rébellion gronde et Violet s’y retrouve malgré elle en plein cœur. Au côté d’un nouvel allié, Violet va découvrir que ses Augures sont largement plus puissants qu’elle ne l’avait imaginé. Mais aura-t-elle pour autant la force de se dresser contre le Joyau et contre tout ce qu’elle a toujours connu ?

 

 

Mon commentaire général : Je regrette le Joyau…

Ma note : 7/10

La citation qui résume tout : « Bon sang, tant de rebondissements ont eu lieu depuis la Vente aux enchères. Intrigues, machinations, complots, assassinats… »

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Si j’avais aimé l’ambiance sombre du Joyau, l’atmosphère de la Rose Blanche qui est complètement différente m’aura moins convaincue que le premier tome de cette série.

En effet, malgré l’action (première partie du livre) puis les révélations (seconde partie), il m’aura manqué ici un petit quelque chose pour l’élever au-dessus du tome de transition qui est souvent l’apanage des deuxièmes volets de trilogie. Je crois que ce qu’il m’aura le plus manqué, c’est la duchesse et l’ambiance pesante de la Maison du Lac…

La rose blanche reprend pourtant exactement où on avait laissé les évènements à la fin du Joyau. Ash vient d’être arrêté, Violet est confinée dans sa chambre et elle prend conscience que Garnet n’est pas que le fils pourri gâté qu’il semblait être. A partir de là, tout s’enchaine lors d’une course-poursuite à travers les différents cercles de la Cité solitaire, jusqu’à leur lieu de destination qui leur réservera bien des surprises…

Ce n’est pas un mauvais roman, loin de là, mais en dépit de la traque qui rythme les deux cent premières pages puis l’ambiance plus « mythologique » de la seconde partie, j’ai parfois trouvé le temps long et les faits un peu répétitifs.

Néanmoins, la fin est prometteuse et le dernier tome, La Clé Noire, s’avère indispensable !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Comment peut-on trouver le temps long lors d’un tome où les personnages ont à peine le temps de se poser cinq minutes ?

Peut-être parce que les deux cent pages de traque étaient un peu répétitives : le quatuor fuit, ils manquent de se faire repérer mais grâce aux pouvoirs de Raven, ils échappent de justesse à leurs poursuivants, ils bénéficient de l’aide toujours très à propos des membres de la Clé Noire et c’est reparti pour un tour…

Du coup, malgré la découverte progressive des différents quartiers, j’ai eu tendance à m’ennuyer un peu et surtout à ne plus sursauter à chaque fois qu’ils se font découvrir ou manquent de l’être.

A la Rose Blanche, les évènements m’ont aussi paru très simplifiés. La découverte et la maitrise des nouveaux pouvoirs des Protectrices semble facile. Il leur suffit d’aller mentalement sur cette falaise pour contrôler parfaitement un ou plusieurs éléments.

Avec toute cette facilité et sans l’ambiance pesante et cruelle du Joyau, le récit perd de son intérêt.

C’est pourquoi la fin, avec ce nouveau tour de force de la duchesse, permet de relancer la machine. La rébellion prendra-t-elle ? Violet parviendra-t-elle à sauver sa sœur ?

Les réponses dans le prochain volet !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Veux-tu découvrir le reste de la Cité Solitaire?

Dis-le moi en commentaire.