L'échiquier de jadeSorcières Associées, tome 2 : L’échiquier de jade de Alex Evans

Editions : actuSF

319 pages

Paru le 3 Mai 2018

Aperçu : Tanit et Padmé, sorcières associées, ont du pain sur la planche : la confusion règne dans la cité millénaire de Jarta. En pleine période électorale, le gouvernement s’apprête à accueillir une délégation diplomatique de la plus haute importance. Mais des démons surgis à l’improviste sèment la terreur, tandis qu’un antique échiquier disparaît mystérieusement du palais du Consul. Membres d’une secte sinistre, médium étrange et nécromant renégat, tous semblent être à sa recherche. Tandis que leur enquête se révèle de plus en plus dangereuse, les deux sorcières s’interrogent... Quel secret cache l’échiquier de jade ?

Mon commentaire général : ça dépote !

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : « Il n’y avait pas de repos pour une sorcière à son compte. » (p. 34)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

De façon assez contradictoire, j’ai commencé cette série par le deuxième tome, n’ayant pas lu Sorcières Associées. Et pourtant, j’ai tout compris ! C’est là la force de cette saga : les tomes sont suffisamment distincts pour pouvoir être lus indépendamment.

Il y a bien évidemment d’autres points positifs, car sinon je n’aurais pas attribué une si bonne note à ce roman.

Non seulement la plume est très agréable mais ce livre propose deux voix, celles des deux héroïnes, bien distinctes, tout comme les héroïnes en somme et on les reconnait bien. De plus, les points de vue de chacune apportent vraiment quelque chose au récit, car elles n’ont pas la même façon de voir les choses ou d’agir, ce qui donne beaucoup de relief au roman.

D’autre part, j’ai adoré l’univers imaginé par Alex Evans, qui propose une mythologie magique bien spécifique, un monde fantasy bien pensé aussi bien en termes de géographie que de géopolitique et une petite touche de steampunk que j’ai toujours beaucoup de plaisir à retrouver.

Enfin, c’est un roman très rythmé, aussi bien par les enquêtes très prenantes que les rebondissements, fausses pistes, courses-poursuites et différents dangers qui peuvent tomber sur les héroïnes. En plus quand elles ont été imaginées avec une personnalité si réaliste, je ne peux qu’adhérer !

En résumé, c’est un roman vraiment sympa, et chose peu courante, je lirai le début, c’est sûr !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Si tu me suis régulièrement, tu sais que je suis particulièrement sensible à l’ambiance et aux personnages d’un roman. Avec L’échiquier de jade, j’ai donc été comblée puisque le roman est très bien travaillé sur ces deux critères.

J’ai ainsi beaucoup aimé l’univers dans lequel s’inscrit le roman. J’adore la fantasy et découvrir des mondes imaginaires mais quand l’auteur a pris le temps de poser son contexte, de travailler les connections entre les différentes nations, en somme d’intégrer de la géopolitique et du réalisme dans son monde, on se sent tout de suite beaucoup plus immergé dans l’imaginaire de l’auteur et par conséquent dans le récit.

Côté personnages, nous ne sommes pas en reste non plus. Le récit repose entièrement sur les épaules de Tanit et Padmé, et si les personnages secondaires m’ont parfois paru secondaires justement, j’ai réellement apprécié les deux héroïnes, construites de façon très humaine. Elles ne sont pas des machines, elles se trompent, elles expérimentent, elles doutent, elles s’inquiètent pour les autres, elles ont des sentiments : bref, elles sont humaines, comme tout un chacun. A part leur habilité à pratiquer la magie, elles sont comme toi et moi, avec des problèmes familiaux, des histoires d’amour en dent de scie…

Cela étant posé, il ne me restait donc plus qu’à suivre le fil du récit, avec ses faux semblants et ses rebondissements. Les révélations de la fin sur Odette, Arsinoé, Casimir et l’ambassadrice sont purement surprenantes et j’ai été ravie de me faire autant balader !

Si je devais soulever un point négatif, ce seraient les passages sur le passé des héroïnes concernant leur première rencontre avec un démon. C’était instructif, mais placé là où ils sont, ces passages ne font que couper le récit et au final, n’apportent pas un éclairage différent sur la suite. J’avoue qu’à ce stade du récit, j’étais plus intéressée par retrouver le fameux échiquier…

C’est quand même un très bon roman, que je conseillerai à tous les amateurs de fantasy et de magie non conventionnelle.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Suivras-tu Tanit et Padmé dans leur enquête ?

Dis-le moi en commentaire.

Acheter ce livre en soutenant le blog et les libraires indépendants* :

 

les libraires

amazon

 

* lien affiliés (en savoir plus)