Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du troisième tome de la série The Clann. Si tu n’as pas lu les tomes précédents, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur Le baiser interdit (tome 1) ou Mortelle attirance (tome 2).

 

ultime sacrificeThe Clann, tome 3 : Ultime sacrifice de Melissa Darnell

Editions : Harlequin collection Darkiss

375 pages

Paru le 2 Juin 2014

Aperçu : La situation va vous paraître idéale : Tristan et moi, enfin seuls, protégés de tout par la forêt et l’hiver, loin du Clan et du Conseil des Vampires. Plus d’interdits, plus de secrets entre nous… Maintenant, imaginez : soudain, en quelques secondes, le garçon que vous aimez devient plus féroce qu’un animal, la forêt s’embrase autour de vous, il a oublié qui il est vraiment, il a oublié qui vous êtes. A ma place, vous faites quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Mon commentaire général : Adieu Tristan et Savannah…

Ma note : 7/10

La citation qui résume tout : « Bonne ou non, ma décision de le transformer était la seule que je pouvais prendre sur le moment. A présent, la question était la suivante : allions-nous survivre à cette décision ? » (p.11)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Après les évènements de Mortelle attirance, on aurait pu penser que les choses allaient s’arranger pour nos Roméo et Juliette de Jacksonville. Tristan devenu hybride, les problèmes auraient dû se régler au lieu d’en faire apparaître de nouveaux. Cela aurait bien évidemment été sans compter sur les esprits retors du Clan ou du Conseil des Vampires car rien n’est simple dans le monde imaginé par Melissa Darnell…

De ce fait, il y a un certain nombre de rebondissements dans Ultime sacrifice, et aussi des décisions difficiles à prendre comme le laisse supposer le titre. Pourtant, l’action n’est clairement pas au centre d’une bonne moitié du récit qui voit de plus les relations entre les personnages se dégrader, si bien que j’aurais bien aimé pouvoir les secouer par les épaules… Exaspérée, oui, c’est le mot…

Si j’ai apprécié la conclusion, plutôt logique et conformes aux attentes, il m’aura encore manqué des émotions pour distinguer cette série qui n’est pas mauvaise mais n’a pas su, pour moi, se démarquer de toutes les romances surnaturelles que j’ai déjà pu lire.

Sache qu’il existe un quatrième tome, qui n’a pas été traduit, mais qui fait intervenir de nouveaux personnages, dans une autre ville. On pourrait tout aussi bien parler d’une nouvelle série sauf que les personnages en question sont des Descendants. Ultime Sacrifice est donc bien le tome pour dire au revoir à Tristan et Savannah et c’est avec celui-là que j’achèverai mon voyage dans cet univers.

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

J’avoue qu’à la fin de Mortelle attirance, je me suis demandé ce qu’il restait à raconter. Tristan étant également moitié vampire et banni du Clan, plus aucune règle n’empêche sa relation avec Savannah. Avec la disparition de Gowin, je pensais aussi terminée l’intrigue concernant les meurtres de Descendants par des vampires. J’apprécie du coup le retournement de situation qui nous montre que tout cela avait été prévu dès le début par l’horrible père de Dylan. Bien joué !

Ce qui est plus énervant, c’est que les personnages passent leur temps à se disputer au lieu de réfléchir et d’établir une stratégie pour se sortir de l’enfer dans lequel le nouveau dirigeant du Clan les a envoyés ! Je peux comprendre que l’enfermement les pousse à se chercher des noises pour des broutilles mais cette fuite parait aussi furieusement longue pour le lecteur, d’autant qu’ils ne font rien pour remédier à la situation… Et j’avoue que ça m’a fait mal au cœur de voir Savannah et Tristan se tourner le dos au lieu de s’épauler alors que ça fait deux tomes qu’on attend qu’ils puissent enfin être ensemble !

Pour le coup, j’ai éprouvé plus d’exaspération et de colère que d’attendrissement ou de tristesse, alors qu’avec tous les morts que comporte ce tome, j’aurais dû ressentir de la peine pour les personnages… Par contre, on peut dire que les clichés sur les tâches appropriées aux hommes ou aux femmes m’ont fait bondir de mon canapé et je n’apprécie pas trop ce message sexiste…

The Clann est une saga fantastique young adult sympathique et qui se lit très bien mais je ne pense pas qu’elle marquera durablement ma mémoire.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Suivras-tu Tristan et Savannah dans cette ultime aventure ?

Dis-le moi en commentaire.