Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du deuxième de la série Indécise. Si tu n’as pas lu le premier tome, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur Indécise (tome 1).

 

insatiable

Indécise, tome 2 : Insatiable de S.C.Stephens

Editions: Hugo Roman 

555 pages

Paru le 3 juillet 2014

Aperçu : Dans Indécise, le premier volet de la trilogie, Kiera s'était retrouvée en plein milieu d'un triangle amoureux, avec son lot de mensonge, de trahison et de souffrance. S'ils sont parvenus à s'avouer leur amour, si Kiera a enfin fait son choix et quitté Denny, si Kellan et elle forment désormais un véritable couple, leur vie ne sera pas pour autant un long fleuve tranquille. Car l'histoire se répète : en effet, alors que Kiera et Kellan s'étaient rapprochés à l'occasion de l'absence de Denny, c'est maintenant au tour de Kellan de laisser seule la fragile Kiera. Son groupe a décroché une tournée et le très sexy chanteur des D-Bags doit donc s'absenter. Kiera devra tirer les enseignements de ses erreurs passées et prendre de l'assurance ; Kellan, lui, devra apprendre à se confier ; bref le jeune couple devra se faire confiance. Et leur relation étant née dans la trahison, cela ne s'annonce pas facile ! Y parviendront-ils ? Un parcours vers l'âge adulte plein de sensibilité, de sensualité et non dénué d'humour.

Mon commentaire général : et ça continue encore et encore...

Ma note : 7.5/10

La citation qui résume tout : « On s’aime plus que tout et on est incapables de se faire confiance.»

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Rappelons-nous : si j’avais globalement bien aimé le premier tome, j’avais été ulcérée par l’attitude de Kiera-la-girouette. Pour ce deuxième tome, j’attendais plus de maturité et un vrai engagement de sa part.

Ce qui est intéressant avec ce tome est que la situation s’inverse pour le couple Kiera/Kellan : comme les D-Bags partent en tournée pendant plusieurs mois, Kiera se trouve à nouveau seule, sans Kellan… Les tourtereaux sauront-ils résister aux sirènes de la tentation et préserver leur amour ? C’est la question que se pose chacun d’entre eux…

On peut dire que j’ai dévoré ce roman, qui tout comme le premier, se lit extrêmement facilement. J’ai enchaîné les chapitres et terminé ce pavé en à peine deux jours. Donc, de ce côté, le contrat est rempli.

Par contre, j’ai toujours beaucoup de mal avec Kiera… Comme le récit est raconté de son point de vue, le lecteur est plongé dans ses pensées, qui m’ont régulièrement fait lever les yeux au ciel. Que de psycho-drames et de questionnements inutiles ! Kiera et Kellan s’aiment mais sont incapables de se faire confiance. Des secrets, des cachotteries ou non-dits, à chaque page son nouveau drame…

A la longue, cette accumulation m’a un peu ennuyée même s’il  y a de jolis moments pour contrebalancer le côté négatif.

J’ai aussi trouvé dommage que les autres personnages restent autant dans l’ombre, même si un petit effort est fait dans cette direction, il reste léger tant Kiera est centrée sur elle-même.

Au final, en refermant ce deuxième volet, je suis toujours mitigée. J’ai aimé (pour le contexte, la romance, Kellan qui est juste parfait, voire trop) mais je n’ai pas apprécié Kiera et son égocentrisme.

La fin apporte son lot d’émotions et j’ai découvert avec surprise qu’il existait un troisième volume tant cette conclusion semblait se suffire à elle-même. Je lirai donc ce dernier tome, par curiosité ainsi que probablement les deux hors-séries (un centré sur Kellan, l’autre sur Griffin que j’ai bien envie de découvrir davantage tant les évènements de la fin ne lui ressemblent pas).

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Ce qui m’ennuie profondément avec cette saga est que si sur le fond c’est une belle histoire d’amour et de passage à l’âge adulte, je n’accroche pas du tout avec Kiera, pourtant personnage principal du récit…

Kiera ne sait pas être seule et se réaliser par elle-même. Elle se laisse porter par le courant, sans force d’opposition. Du coup, elle parait bien fade à côté d’Anna, la battante! Le seul moment où j’ai trouvé Kiera un peu combattive est quand elle impose Kellan à ses parents pour le réveillon de Noël… Sinon elle ne fait que subir, sans oser demander à Kellan ce qui le tracasse alors que ça la ronge, ni interroger sa sœur sur ses relations avec Griffin ou alors faire front commun avec ses amies Jenny et Rachel qui vivent la même chose qu’elle mais ne s’en plaignent pas autant (en même temps on ne sait pas car Kiera ne s’y intéresse pas vraiment). Son seul centre d’intérêt est : Kellan me trompe-t-il ? Un peu léger pour me la faire apprécier…

Au contraire, Kellan apparait comme un petit ami modèle. Son jeu de piste avec les petits mots m’a beaucoup émue et j’ai trouvé ça adorable. Il se révèle de plus en plus et nous en apprend plus sur son horrible passé. C’est un garçon sensible et aimant mais aussi combattif. C’est vraiment lui la star de ce roman. Vu par les yeux de Kiera, on ne peut que l’aimer malgré ses cachotteries (et la toute fin lui donne raison : Kiera le pousse à rencontrer sa famille sans tenir compte de son avis). C’est pourquoi j’ai bien envie de lire le hors-série Thoughtful, sortie VF sous le titre Sensible en mai 2016 chez Hugo Roman, qui raconte le début de l’histoire de son point de vue.

Autre surprise de ce tome : la relation Anna/Griffin. Qui aurait cru qu’ils auraient été ravis de devenir parents ? (et là, si tu as continué à lire malgré mes avertissements et que tu fais une tête genre « What the fuck ? », je ne peux que t’encourager à t’auto-flageller avec une fougère) Personnellement, j’ai été très étonnée de la réaction de Griffin et je me dis, qu’en ne me fiant qu’à l’avis de Kiera, j’ai loupé quelque chose d’important… Griffin n’est pas ce qu’il parait, et c’est pourquoi la lecture du hors-série le concernant (Untamed, sortie VF sous le titre Sauvage en juillet 2016 toujours chez Hugo Roman) devrait être particulièrement riche en enseignements…

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? Es-tu dans la rock&roll attitude?

Dis-le moi en commentaire.