veggy vs

Veggy vs. Zombies de Lydie Wallon

Editions : ActuSF

320 pages

Paru le 18 février 2022

Aperçu : Le monde d'Erin a basculé avec l'arrivée des zombies. Sauf que ces derniers ne sont pas tous des buveurs assoiffés de chair humaine... Certains sont tout à fait fréquentables même si le débat fait rage pour les inclure dans la société. Les discriminations à leur égard sont bien réelles. Et pour Erin, ces discussions ont une importance particulière.

 

 

Mon commentaire général : Une super idée mais un manque de direction dans l'intrigue

Ma note : 3 ⭐️

La citation qui résume tout : « Toi et moi vs l'apocalypse.»

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Et s’il existait des zombies parfaitement inoffensifs, pourrait-on les intégrer à la société ? Tel est le problème soulevé par Veggy vs zombies, qui nous fait réfléchir tout en nous divertissant. Car c’est drôle. Les répliques sont succulentes, les personnages complètement barrés et on se retrouve à tourner très vite les pages… du moins au début.

Veggy vs zombies est l’histoire d’Erin, zombie de catégorie 1, inoffensive (sauf pour les chats) et Kyan, végétarien, c’est-à-dire humain non-infecté. Une grande partie de la population mondiale a succombé à un virus contenu dans la viande et est devenue zombie. Depuis lors, plus personne ne mange de viande, sauf les zombies. Rien que pour cela, moi qui suis végétarienne depuis 4 ans, j’ai aimé l’idée du livre. Quand Erin et Kyan se rencontrent, ils craquent l’un pour l’autre, mais est-il possible d’entretenir une relation quand l’un des deux peut subitement vriller et dévorer l’autre ?

Sauf que des événements extérieurs vont les pousser à prendre la fuite, avec une bande hétéroclite de zombies et végétariens, forts en personnalité.

Si j’ai adoré le début, j’ai moins aimé la suite car je ne voyais pas vraiment où l’histoire allait. A un moment ça piétine, puis les choses se débloquent et l’action revient, mais on en est déjà à 80% du livre et le reste se déroule très vite (alors que c’était justement ça qui était super intéressant !).

C’est dommage parce que le début était juste génial et la fin palpitante, mais le milieu m’a perdue et quand l’action est revenue, mon enthousiasme n’a pas réussi à remonter.

Malgré tout, je retiens le nom de l’autrice car je la crois vraiment prometteuse.

 

Et toi, tu l’as lu ? Tu aimes les histoires de zombies ?

Dis-le moi en commentaire.