les enfants tombés du nidLes enfants tombés du nid de Jane Devreaux

Autoédité

247pages

Aperçu : Lucie Muller croyait son passé derrière elle. Elle est enfin heureuse avec Gauthier et compte bien profiter du voyage au bout du monde qu’ils s’apprêtent à réaliser. Mais quand ses valises explosent en plein aéroport, c’est un brutal aller simple pour l’enfer. Lucie n’a plus le choix : fuir ou se rendre et servir d’exemple.

Raphaël Delaunay a rejoint la police, d’abord pour retrouver le coupable du meurtre de son frère, puis pour réparer les injustices. Des années plus tard, les questions demeurent sans réponses et l’espoir s’est envolé.

Leur rencontre va tout changer.

 

Mon commentaire général : un thriller qui plaira à tous

Ma note : 7/10

La citation qui résume tout : « La vérité pourrait bien être difficile à entendre. » (Chap. 9)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Jane Devreaux est surtout connue pour ses romances New Adult. Pourtant, avec Les enfants tombés du nid, elle innove : c’est un thriller adulte qu’elle nous propose, avec un léger soupçon de romance.

En effet, je me dois de te prévenir : si tu cherches une romance prononcée et des sentiments qui explosent, ce n’est pas ici que tu le trouveras. Si au contraire, tu préfères les romans dans lesquels l’amour est bien loin d’être le sujet principal, tu devrais apprécier. A la place, on y privilégie les secrets familiaux, la vengeance et la reconstruction.

Les enfants tombés du nid est un thriller/policier qui commence de façon mémorable : une attaque à la bombe dans un aéroport ! Sauf que Lucie, la jeune femme à qui appartient la valise piégée, n’y est pour rien : c’est son petit ami qui a placé là le dispositif, juste avant de disparaître dans la nature. Dans sa fuite, Lucie tombe sur Raphaël, le policier chargé de l’enquête qui comprend rapidement que le mystérieux petit ami a bien plus à cacher, et même qu’il pourrait être lié à des morts non-élucidées dans sa famille à lui…

L’intrigue est bien pensée, même si les férus de thriller n’auront pas de mal à repérer quelques ficelles. Le rythme est bon et la plume moderne. Ça se lit bien. Les personnages ont des personnalités travaillées, Lucie comme Raphaël, et leurs objectifs sont clairs. Cela donne un récit solide, et crédible.

Si je quitte le roman avec encore quelques petites interrogations, j’ai tout de même passé un bon moment de lecture.

Merci Jane pour cet envoi !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Il est étonnant de tomber sur un thriller qui ne s’arrête pas avec la résolution de l’enquête. Jane prend le temps de nous montrer l’après, très intéressant d’un point de vue psychologique. On voit donc les répercussions personnelles d’une fausse accusation, pour Lucie qui a tout perdu, ou de la fin d’une quête pour Raphaël. Les deux se trouvent à un tournant de leur vie, avec un chapitre clos derrière eux et une page blanche devant.

J’ai aussi apprécié que la romance ne prenne pas le devant de la scène pendant l’enquête. Les deux risquent bien trop gros pour avoir le temps de penser à autre chose, ce qui rend les choses plus tangibles pour le lecteur.

Pour autant, il y a certaines choses qui n’ont pour moi pas vraiment trouvé de sens. Ainsi je n’ai pas compris pourquoi Éric/Gauthier avait mis près de trois ans à se venger de Lucie, tout comme je n’ai pas saisi pourquoi Raphaël avait d’emblée caché Lucie, alors qu’il n’avait aucun élément pour prouver son innocence. J’aurais mieux compris qu’il commence par la livrer, puis qu’il la fasse sortir en découvrant leur lien avec Thomas (car c’est tout de même une sacrée coïncidence qu’elle se soit justement réfugiée dans sa voiture…). Bref, c’est assez anecdotique.

En tout cas, Jane montre qu’elle n’a pas peur de s’attaquer à des sujets de grande ampleur, ce qui va peut-être pousser des personnes qui n’avaient jamais lu de thrillers avant à s’y intéresser. Je trouve ça bien de sortir de sa zone de confort !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? Aimes-tu les romans à suspense ?

Dis-le moi en commentaire.