ma vie cachéeMa vie cachée de Becca Fitzpatrick

Editions : Pocket Jeunesse

417 pages

Paru le 19 Septembre 2017

Aperçu : Un nouveau nom. Une nouvelle ville. Une nouvelle vie.

Témoin d'un meurtre, Stella est placée sous protection en attendant le procès. Elle se retrouve catapultée au milieu de nulle part, dans le Nebraska, sous une fausse identité. Son ancienne vie lui manque atrocement, surtout son petit ami, Reed. Elle refuse de reconstruire quoi que ce soit, persuadée que sa nouvelle situation ne va pas durer. Mais lorsqu'elle rencontre Chet, il lui est difficile de ne pas sourire... et de garder pour elle son terrible secret.

 

 

 

 

 

Mon commentaire général : On redémarre à zéro !

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : « Tu vas pouvoir repartir de zéro, démarrer une nouvelle vie. » (p.9)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Qui n’a jamais rêvé de tout laisser derrière soi, partir loin et redémarrer sa vie de zéro ?

C’est ce qui arrive à Stella, sans qu’elle l’ait vraiment voulu. Témoin d’un meurtre, elle est placée sous protection policière et doit se cacher au fin fond du Nebraska, sous une nouvelle identité, le temps du procès de celui qu’elle accuse. Or cela signifie pour elle quitter sa mère (ce qui ne la gêne pas trop, étant donné que c’est la toxicomanie de sa mère qui les a menées là), mais aussi son petit ami (et ça lui pose beaucoup plus de problème), et surtout sa vie de citadine, ses projets d’université… Stella est bien déterminée à reprendre sa vie telle qu’elle était à la fin de l’été. Pourtant la vie simple du Nebraska pourrait lui réserver quelques surprises

Ce roman, classé en thriller YA, est plutôt une romance contemporaine, sur fond de mensonges et vérités, celles qu’on ne veut pas admettre ou qu’on préférerait oublier. On y parle aussi de faire des choix sans contrainte, de trouver sa véritable identité, au-delà d’un nom ou de sa famille. La plume de Becca Fitzpatrick, très fluide, permet de se plonger tête baissée dans cette quête identitaire très touchante.

Les personnages y sont aussi pour beaucoup. Si Stella est agaçante au départ, son évolution est très intéressante. Il y a aussi Carmina, la logeuse revêche de Stella qui cache un cœur d’or, et Chet, le bookboyfriend idéal, sensible et fort à la fois.

Si l’intrigue est plutôt simple et l’aspect thriller annoncé inexistant, Ma vie cachée en reste néanmoins un bon roman avec lequel j’ai passé un excellent moment de lecture.

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Ayant déjà lu un thriller YA de Becca Fitzpatrick (Black Ice, plutôt bon), je m’attendais à un peu plus d’action. Pourtant, après avoir refermé le livre, je me rends compte que le sujet du roman n’a rien à voir avec le thriller. L’action, si elle est présente, est intérieure : c’est dans le cerveau et le cœur de Stella que les choses se bousculent. C’est une révolution qui s’opère pour elle : elle trouve à la fois une figure maternelle sur qui s’appuyer, une communauté prête à l’accueillir et un petit ami qui l’aime pour ce qu’elle est.

A la dernière page, la superficialité du départ est bien loin ! Stella a oublié sa vie de petite fille riche et oisive, Reed et elle a enfin tourné le dos à sa mère. C’est une vie saine qui s’annonce pour elle, sans ombre au tableau, sans mensonges, sans trahisons.

Ce n’est donc pas un thriller mais plutôt un roman initiatique, de ceux qui racontent comment trouver sa voie.

J’ai aussi beaucoup aimé l’ambiance petite ville, où chacun a un passif avec les autres, où les destins s’entrecroisent. L’histoire avec Trigger était peut-être de trop, surtout le fait qu’il puisse la reconnaitre (quelles étaient les chances dans une si petite ville ?) et ça n’apporte pas vraiment de piquant à l’intrigue, Stella étant retrouvée par les hommes de Danny à cause de son coup de téléphone.

En tout cas, si je n’ai toujours pas lu Hush, Hush, j’apprécie vraiment les romans de Becca Fitzpatrick et n’hésiterai pas à l’avenir à m’intéresser de près à ses nouvelles publications.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Voudrais-tu tout plaquer et recommencer ta vie de zéro?

Dis-le moi en commentaire.