à tous les garçons que j'ai aimésLes amours de Lara Jean, tome 1 : A tous les garçons que j’ai aimés de Jenny Han

Editions : Panini

380 pages

Paru le 10 Février 2015

Aperçu : Lara Jean Song conserve ses lettres d’amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu’elle a reçues, ce sont celles qu’elle a écrites. Une pour chaque garçon qu’elle a aimé. Lorsqu’elle écrit, elle ose ouvrir son coeur et dire toutes les choses que jamais elle n’exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu’au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées… Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.

Mon commentaire général : So cute !

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : « Il ne s’agit pas de lettres d’amour au sens strict du terme. Je les écris pour arrêter d’être amoureuse. » (p.7)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Vague de mignonitude en vue !

A tous les garçons que j’ai aimés est une comédie romantique jeunesse toute douce, et pourtant drôle et pleine d’authenticité.

Nous y suivons Lara Jean, jeune américaine d’origine coréenne, à la personnalité à la fois “fantasque” et très sérieuse. La jeune fille n’a jamais eu de petit copain, mais elle a déjà été amoureuse (en secret) plusieurs fois. D’ailleurs, elle a écrit une lettre d’amour à chacun de ses crushs, sans jamais oser les poster. Elle les a pourtant toutes conservées, bien cachées dans une boîte à chapeau. Sauf qu’un jour, quelqu’un les poste, sans savoir qu’iel va déclencher une série d'événements catastrophiques… ou pas !

Je connaissais déjà la plume de Jenny Han, très fluide, grâce à sa série L’été où je suis devenue jolie et ses suites, mais j’avoue avoir nettement préféré À tous les garçons que j’ai aimés. Cela tient sûrement à Lara Jean, si charmante. Un peu “farfelue” mais les pieds très ancrés sur terre, elle m’a fait rire à de nombreuses reprises. Mais il faut bien reconnaître que mon personnage préféré reste Kitty, la petite soeur, qui est hilarante.

D’ailleurs, j’ai trouvé tous les personnages simples mais authentiques. Leurs réactions sont crédibles et conformes à nos attentes. 

A tous les garçons que j’ai aimés est clairement un roman détente, à l’intrigue linéaire et où il n’y a pas énormément de rebondissements. Pourtant, j’ai passé un excellent moment de lecture. J’ai ri, j’ai été outrée ou peinée. Je me suis parfois ennuyée, vers le milieu du livre, pour mieux me retrouver à tourner les pages à toute allure un peu plus loin.

J’en ressors joyeuse, le sourire aux lèvres, avec, tout de même, une envie quasi-irrésistible de connaître la suite. Et je verrai sans aucun doute le film disponible sur Netflix !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Les lettres qui prennent tant d’importance au début, ne sont finalement qu’un prétexte pour lancer l’intrigue. On ne reviendra plus vraiment sur le sujet, et d’ailleurs les seuls pour qui ces lettres ont une quelconque importance sont Peter et Josh.

Cela a permis à Peter de se rappeler qu’il avait, à un moment, craqué sur Lara Jean, et qu’il existait une alternative à Genevieve, la peste. D’ailleurs, Lara Jean est tout son contraire, et révèle les meilleurs côtés de Peter.

Pour Josh, cette lettre est un mini-séisme. En couple avec Margot, réaliser que Lara Jean a eu des sentiments pour lui le perturbe au plus haut point, sûrement parce qu’il en a aussi. Ou parce qu’avec le départ de Margot, il est perdu et ne sait plus où est sa place parmi les Song-Covey et qu’il se raccroche à Lara Jean comme à une bouée de sauvetage. En tout cas, je n’ai pas vraiment cru à ses sentiments, alors que ceux de Peter sautent littéralement aux yeux.

La farce du départ se transforme petit à petit en réalité, et c’est ce qui est intéressant pour le lecteur. Lara Jean est aveugle aux changements qui s’opèrent chez Peter, persuadée qu’ils n’ont rien à faire ensemble, alors qu’ils se complètent parfaitement. Ça n’en rend la réalisation que plus cocasse !

Par conséquent, j’ai vraiment hâte de connaître la suite de “Cher Peter”...

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? As-tu déjà écrit des lettres d’amour ?

Dis-le moi en commentaire.

Acheter ce livre en soutenant le blog et les libraires indépendants* :

 

les libraires

amazon

 

* lien affiliés (en savoir plus)