Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du deuxième tome de la série Nos chemins de travers. Si tu n’as pas lu le tome précédent, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur Nos chemins de travers (tome 1).

 

nos vagues à l'âme

Nos vagues à l’âme de Georgia Caldera

Editions : J’ai lu

413 pages

Paru le 17 janvier 2018

Aperçu : « Cette douleur qui est la mienne, cette blessure, je la chéris. Puisque c’est tout ce qu’il me reste… » Parfois, l’amour ne suffit malheureusement pas à tout résoudre, et quand ressurgissent les démons du passé, le fragile équilibre qu’avaient réussi à trouver Louis et Emma vole alors en éclats. Si Emma est parvenue à prouver à Louis qu’il pouvait exister une fois descendu de son piédestal, saura-t-il de son côté lui confier les clés de son plus noir secret, prouvant ainsi qu’il a fait d’elle son exception ?

Une traversée houleuse, entre vengeance, passion et déchirements, en quête d’un salut qui ne pourra se réaliser qu’à travers l’autre.

Mon commentaire général : une suite qui met l’accent sur la vulnérabilité des personnages

Ma note : 4 ⭐️

La citation qui résume tout : « Parfois tout perdre permet d’y voir plus clair. De découvrir qui l’on est réellement et comprendre ce qui est vraiment essentiel. » (p. 43)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Pour une fois, je n’ai pas trop fait traîner avant de me procurer la suite d’un livre que j’ai adoré. Si Nos chemins de travers m’a complètement fascinée, j’ai été moins enthousiaste à la lecture de Nos vagues à l’âme, mais le livre n’a tout de même pas fait long feu entre mes mains.

Ce tome 2 reprend exactement là où les évènements se sont arrêtés dans le tome 1 et pendant près de 200 pages (oui, oui...), Emma et Louis se déchirent, tout ça parce qu’Emma refuse de parler avec Louis de ce qu’elle croit avoir découvert sur lui. 200 pages sur un malentendu, ça fait beaucoup. Alors pourquoi j’ai continué à lire ? Pour Louis, qu’on a juste envie de prendre dans les bras tant sa sensibilité à fleur de peur déborde des pages.

Si l’affrontement était bienvenu dans le tome 1, parce que les personnages étaient en colère, ici vient le temps de l’introspection et des secrets dévoilés. Chacun va devoir faire face à son passé et ses traumatismes et tous les murs tombent. Si j’avais déjà deviné un des gros plot twists de la saga (dès le tome 1, en fait), j’ai quand même été surprise sur la fin.

En résumé, c’est une belle saga, pleine d’émotions brutes, dont je relirai bien le tome 1.

 

Et toi, tu l’as lu ? Tu aimes les personnages qui se déchirent ?

Dis-le moi en commentaire.