Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du quatrième et dernier tome de la série Les Immortels. Si tu n’as pas lu les tomes précédents, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur La Compagne (tome 1), Les Loups sauvages (tome 2) ou Le Clan (tome 3).

 

les immortels T4

Les Immortels, tome 4 : Les Vampires d’Amanda Bayle

Editions : Cyplog

483 pages

Date de parution :  12 avril 2022

Aperçu : Les mois écoulés ont été riches en aventures et en émotions. Le clan a bravé mille dangers et, plus d’une fois, Luderik a craint pour la sécurité de sa Compagne. Un peu de répit pour savourer sa vie aux côtés d’Ève, c’est tout ce qu’il désire maintenant. Mais tant qu’Olrik vivra, cela restera un rêve utopique.

Le vampire sadique a une nouvelle fois disparu, et Luderik doit le retrouver à tout prix, avant qu’il ne s’en prenne de nouveau à son clan et à sa Compagne.

Alors qu’il cherche désespérément un moyen de retrouver son frère, ce dernier fomente un nouveau plan, encore plus machiavélique et ignoble que tous ceux qu’il a pu imaginer jusqu’à présent.

Le clan est en danger, et va bientôt être plongé dans une horreur à laquelle aucun de ses membres ne s’était préparé. Pour survivre, Ève et Luderik devront puiser dans leurs ultimes ressources, et faire preuve d’une force de caractère à toute épreuve.

Leur lien indéfectible suffira-t-il à les sauver ?

Mon commentaire général : J’en voulais plus…

Ma note : 4 ⭐️

La citation qui résume tout : « Mais est-ce que ce n'est pas le propre de toutes les Compagnes, de foutre un peu le bordel dans le clan ? »

Mon avis (garanti sans spoiler) :

La saga Les Immortels trouve ici sa conclusion avec ce quatrième tome, qui ne surpasse pas l’excellent troisième tome (Le Clan) à mes yeux. En ligne de mire de ce dernier volet : la traque d’Olrik. Le frère de Luderik est sur la liste noire de beaucoup d’Immortels et il va être temps de payer pour ses méfaits. Mais il a encore des tours dans sa manche et il ne sera pas si simple de l’arrêter...

Enfin, pas simple pour les personnages car pour le lecteur, certaines énigmes semblent assez évidentes et j’étais surprise que les personnages n’y pensent pas (voire qu’ils se jettent parfois consciemment dans la gueule du loup 🤔).

Dans ce tome, l’action est bien présente, mais les évènements ont tendance à se répéter par rapport aux tomes précédents (et aussi au sein du roman), ce qui fait s’interroger sur les personnages : n’ont-ils pas appris de leurs erreurs ? Cela donne une intrigue générale redondante, alors qu’il y avait sûrement d’autres pistes à exploiter. Il y a aussi des moments où l’intrigue stagne, les personnages restants passifs, alors que la situation est urgente, et d’autres où les personnages se jettent tête baissée dans l’action, comme je le disais ci-dessus.

Je suis donc mitigée par ce dernier tome, qui permet une conclusion propre à la saga et qui se lit très bien (2 jours pour ma part), mais qui ne m’a pas complètement emballée. J’ai eu des surprises appréciables, parce qu’inattendues à ce stade, par le devenir de deux des personnages, mais j’ai aussi été agacée par les répétitions dans l’intrigue. Et puis, j’aurais vraiment apprécié un épilogue à moyen ou long terme pour voir l’évolution de certains personnages qui ont complètement changé dans ce tome : que sont-ils devenus ?

Au final, Les Immortels reste une très bonne saga bit-lit, mais je retiendrai le 3eme tome comme le meilleur.

 

Et toi, tu l’as lu ? Quelles sont tes créatures fantastiques préférées ?

Dis-le moi en commentaire.