meurtre mode d'emploi

Meurtre mode d’emploi de Holly Jackson

Editions : Casterman

523 pages

Paru le 29 Mai 2019

Aperçu : Il y a cinq ans, Sal Singh s'est accusé du meurtre de sa petite amie, Andie Bell, avant de se donner la mort. La police est sûre que l'affaire est résolue. Toute la ville aussi. Sauf Pippa...

La jeune fille réouvre alors l'enquête et déterre un à un des secrets compromettants au sujet d'Andie.

La liste des suspects se rallonge. Mais à trop s'approcher de la vérité, Pippa alerte aussi le véritable meurtrier... se mettant elle-même en danger.

 

Mon commentaire général : un thriller bien pensé !

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : « Au final, c’est une histoire d’êtres humains à divers degrés de désespoir qui finissent par se percuter les uns des autres. » (p.520)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Meurtre mode d’emploi est le premier tome d’une série jeunesse qui met en scène une enquêtrice en herbe dans une petite ville anglaise.

Pippa rêve de devenir journaliste et quel meilleur moyen de s’entraîner que de dédier son projet scolaire de terminale sur le meurtre sordide qui a secoué la petite ville où vit la jeune fille 5 ans auparavant ?

En effet, Pippa ne croit pas une seconde à la version officielle : Andie Bell, dont le corps n’a jamais été retrouvé, aurait été assassinée par son petit ami, Sal Singh, qui s’est suicidé quelques jours après la disparition en laissant un message où il se déclarait coupable.

Avec l’aide de Ravi, le frère de Sal, Pippa compte bien rétablir la vérité. Mais certaines personnes ont tout intérêt à ce que ce qui s’est passé il y a 5 ans ne soit jamais découvert. A force de creuser, Pippa finit par se mettre en danger

J’ai beaucoup aimé ce thriller jeunesse où le récit est parsemé du journal de bord de Pippa ainsi que de ses documents de travail et diverses communications. L’intrigue est crédible, le rythme également. Pippa cherche, se trompe, accuse tour à tour les uns ou les autres et on ne peut s’empêcher d’échafauder des théories avec elle.

Son duo avec Ravi est très attachant : ils se complètent et s’entraînent l’un l’autre. 

C’est un roman qui aborde également des sujets d’actualité comme le racisme, le deuil, les problèmes familiaux…

Malgré ses 500 pages, Meurtre mode d’emploi se lit très facilement, grâce à sa plume agréable et son récit bien mené. Je lirai avec plaisir les autres tomes.

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Si l’enquête est aussi prenante, c’est parce qu’elle possède plusieurs ramifications et que les destins des uns et des autres sont mêlés.

Rien n’est simple, comme dans la vie réelle.

C’est un concours de circonstances qui a provoqué la mort d’Andie.

Si Elliot est coupable d’avoir entretenu une relation avec une mineure, la blessure d’Andie est un accident. Si Becca a poussé Andie et aggravé son traumatisme, c’est parce qu’elle lui reprochait d’avoir vendu à Max la drogue dont il s’était servie pour la violer.

Meurtre mode d’emploi est un roman complexe, à l’image de ses personnages construits tout en nuances. Chacun a ses bons et ses mauvais côtés. Chacun a ses propres objectifs et ses intérêts. Les personnages mènent l’intrigue au lieu de la subir.

Et c’est ça qui en fait un bon roman.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Tu aimes mener l’enquête ?

Dis-le moi en commentaire.

 

Acheter ce livre en soutenant le blog et les libraires indépendants* :

les libraires

amazon

 

 

* lien affiliés (en savoir plus)