Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du deuxième tome de la série Les amours de Lara Jean. Si tu n’as pas lu le tome précédent, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur A tous les garçons que j’ai aimés (tome 1).

 

PS je t'aime toujoursLes amours de Lara Jean, tome 2 : PS : Je t’aime toujours de Jenny Han

Editions : Panini

393 pages

Paru le 12 Février 2020 (1ere édition : 23 Septembre 2015)

Aperçu : Quand Peter et Lara Jean ont commencé à faire semblant d'être ensemble, la jeune fille ne s'attendait pas à vraiment tomber amoureuse. Et elle se retrouve encore plus confuse quand le garçon de son passé refait surface. Qui choisir quand on est amoureuse de deux garçons à la fois ?

 

 

 

 

Mon commentaire général : C’est trop mignon !

Ma note : 7/10

La citation qui résume tout : « Dans le contrat, on s’est convenus de toujours se dire la vérité. On a juré de ne pas se briser le cœur. » (p.286)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Les romans de Jenny Han sont en quelque sorte des lectures doudou. C’est toujours frais et mignon, tout en abordant des sujets graves.

Ce tome 2 des aventures de Lara Jean ne fait pas exception à la règle.

Il reprend très peu de temps après les évènements du tome 1. Lara Jean et Peter ont mis un terme à leur « vraie/fausse » relation, mais aucun d’eux n’en retire de satisfaction. En fait, ils ont été rattrapés par la réalité et sont vraiment amoureux l’un de l’autre. Sauf que leur passé n’est pas décidé à les laisser s’apprivoiser. Entre Gen, qui n’a pas renoncé à reconquérir Peter, et un ancien amoureux de Lara Jean, qui souhaite rattraper l’occasion qu’il a laissée filer, le couple a bien des raisons de se déchirer et de piétiner le nouveau contrat qu’ils ont signé…

On peut évidemment s’agacer des cachotteries et incompréhensions qui jalonnent le récit, mais c’est ce qui fait le sel des romans de cette série. Cela s’oublie au profit des nombreuses qualités : les relations familiales, les questionnements d’une adolescente qui vit son premier amour, les personnages si attachants

A souligner tout de même : l’histoire des films a été modifiée. Ne sois donc pas surpris !

En tout cas, que ce soit en livre ou en adaptation TV, je connaîtrai la suite de cette histoire si choupi.

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Evidemment, ce tome a quand même de quoi faire grincer des dents. Ni Lara Jean ni Peter ne sont honnêtes l’un envers l’autres.

Peter entretien l’ambiguïté de sa relation avec Gen, si bien qu’on ne sait pas vraiment si Lara Jean n’est pas qu’un pis-aller. De son côté, Lara Jean ne dit pas clairement à John Ambrose qu’elle sort avec Peter, l’encourageant à exprimer ses sentiments à son égard.

On aurait bien envie de les secouer par les épaules pour les faire s’expliquer et surtout prendre une décision. Veulent-ils être ensemble pleinement et affronter leurs sentiments ? Préfèrent-ils renouer avec leurs anciennes relations et rester dans leur zone de confort ?

Car Lara Jean et Peter vont ensemble comme la lune et le soleil : ils sont opposés, mais complémentaires. Lara Jean est à la fois la touche de folie douce et la rigueur dont Peter a besoin, tandis qu’il représente le lâcher prise dont la jeune fille manque.

Autour de ces problématiques autour du premier amour adolescent, on parle aussi de slut shaming. Jamais Peter n’est dénigré par la vidéo, alors que Lara Jean est décriée. On aborde aussi les problèmes de réputation.

Mais surtout, c’est une série qui fait la part belle à la famille. L’amour entre sœurs, la façon dont Margot et Lara Jean jouent le rôle de mère pour Kitty, le deuil d’une mère qui n’est toujours pas terminé… Tous les personnages sont attachants, parce qu’ils semblent réels, ancrés dans la réalité de notre époque.

C’est pour ça que j’aime Lara Jean, sa famille et ses amis : ils nous permettent de nous évader dans une histoire sympa, tout en facilitant l’identification par leurs problématiques si contemporaines.

 

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Prêt à signer un nouveau contrat avec Lara Jean ?

Dis-le moi en commentaire.

Acheter ce livre en soutenant le blog et les libraires indépendants* :

 

les libraires

amazon

 

* lien affiliés (en savoir plus)