Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du troisième tome de la série Heartstopper. Si tu n’as pas lu les tomes précédents, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur Deux garçons. Une rencontre. (tome 1) ou Un secret (tome 2).

 

heartstopper T3Heartstopper, tome 3 : Un voyage à Paris de Alice Oseman

Editions : Hachette

381 pages

Paru le 24 Juin 2020

Aperçu : Ceci est l’histoire de deux lycéens. Amis, puis petits amis, ils apprennent ensemble à affronter le regard des autres. Depuis que Nick a fait son coming out auprès de sa mère, Charlie et lui tentent de plus en plus de s’affirmer en tant que couple. Mais entre les cours et les examens, ils peinent à trouver le temps de se voir. Heureusement, le voyage scolaire arrive à grands pas ! Et quoi de mieux qu’une excursion à Paris pour se retrouver entre amoureux ?

 

 

Mon commentaire général : C’est trop choupi !

Ma note : 9/10

La citation qui résume tout : « On sort ensemble. » (p.306)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Encore un tome de cette série lu d’une traite, et j’en ressors toujours avec le sourire aux lèvres et le cœur bisounours.

C’est tellement mignon !

Comme l’annonce le titre, Nick et Charlie partent en voyage scolaire à Paris. Ils ont annoncé leur relation à leurs familles, mais leurs amis ne sont pas au courant. Comment vivre leur amour au milieu des autres sans se faire remarquer ? Charlie refuse que Nick subisse le harcèlement dont il a été victime en faisant son coming out. Pourtant, certains sentiments sont trop forts pour rester secrets …

En plus du dépaysement apporté par la transposition du récit à Paris, on en apprend plus sur les personnages, que ce soit Nick, Charlie ou les autres. Ce tome permet aussi de rappeler les difficultés d’un couple gay, notamment dans son affirmation en tant que couple. Le roman met aussi l’accent sur d’autres soucis que rencontrent les adolescents : problèmes relationnels avec leurs parents ou avec l’autorité, troubles alimentaires…C’est toujours juste et bien abordé.

Heartstopper, c’est mon péché mignon, ma petite bulle de bonheur. Le seul souci, c’est que ça se lit trop vite et qu’après je dois attendre la suite. Trop injuste…

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Alors qu’on connait Charlie et Nick depuis deux tomes, on se rend compte qu’en fait, nous ne savons pas tout d’eux.

Nick a un père français et parle notre langue parfaitement ! Charlie souffre de troubles alimentaires et s’est scarifié (suite à son harcèlement ?). Ces deux-là nous réservent encore des surprises, on dirait bien ! Du coup, j’ai encore plus hâte d’avoir le tome 4 dans les mains.

Globalement, ce qui me trouble dans ce tome, ce sont les réactions uniquement positives à l’annonce de leur relation. Tout le monde les soutient, ils ne rencontrent aucune critique, ni aucune remarque blessante. Les seuls adultes auxquels ils se confient sont LGBT, et donc compréhensifs. C’est évidemment adorable, et j’adorerais que ces réactions soient standard. Malheureusement, je n’ai pas l’impression que ça soit le cas. Si Nick et Charlie avaient peur d’en parler aux autres, c’est parce qu’ils craignaient un retour de bâton. Or, on reste dans la mignonnerie. J’ai peur que ça ne soit pas très représentatif de la réalité que connaissent les couples LGBT.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Veux-tu visiter Paris avec Nick et Charlie ?

Dis-le moi en commentaire.

Acheter ce livre en soutenant le blog et les libraires indépendants* :

 

les libraires

amazon

 

* lien affiliés (en savoir plus)