Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du deuxième tome de la série Heartstopper. Si tu n’as pas lu le tome précédent, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur Deux garçons. Une rencontre. (tome 1).

 

heartstopper T2Heartstopper, tome 2 : Un secret d’Alice Oseman

Editions : Hachette

300 pages

Paru le 18 Mars 2020

Aperçu : Voici l’histoire de deux lycéens.

Deux amis qui ont appris à se connaître, à s’apprécier.

Puis un baiser a tout fait basculer.

 

Un baiser et Nick a paniqué.

Il aime Charlie.

Il veut être avec lui. Mais est-il prêt à affronter le regard des autres ?

 

Cette question, il ne peut la résoudre seul.

Heureusement, Charlie est à ses côtés.

Et, ensemble, main dans la main, ils vont avancer.

Mon commentaire général : C’est tellement mignon !

Ma note : 10/10

La citation qui résume tout : « J’ai aimé des filles par le passé… Mais là… J’ai des sentiments pour toi. » (p.57)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Heartstopper est ma série doudou, tellement mignonne et bienveillante, qu’elle donne le sourire aux lèvres rien que d’y penser.

J’avais dévoré le tome 1… et j’ai fait pareil avec ce deuxième volume ! A peine acheté, à peine lu, d’une traite ! J’aime ce dessin très naïf et pourtant tellement vecteur d’émotions. Les dialogues sonnent juste. Les personnages sont adorables.

Nous retrouvons Charlie et Nick juste après la soirée où Charlie a embrassé Nick. Charlie s’en veut terriblement d’avoir gâché son amitié avec le rugbyman. De son côté, Nick est totalement perdu. Avant il aimait les filles, mais là, il a clairement des sentiments pour Charlie. Qu’est-il ? Pour éviter de confronter Nick au regard des autres, les deux garçons se voient en secret. Mais certains amours sont trop forts pour être ignorés…

Suivant le cours du premier tome, celui-ci met l’accent sur la crise identitaire de Nick et le soutien indéfectible que lui apporte Charlie. Ce dernier est une bouffée d’air frais : tellement de bienveillance et de compréhension chez un garçon si jeune forcent le respect.

Heartstopper, c’est le genre de roman qui te met à la fois le sourire aux lèvres et les larmes aux yeux à la page suivante. C’est un concentré d’émotions et de mignonnerie, et en même temps un vrai révélateur de notre société.

Je ne peux que te conseiller de le lire et de te laisser porter par un amour si pur, qu’il fracasse toutes les soit-disantes barrières de « normalité » et de « bien-pensance ». Moi, je n’ai lu qu’une romance toute douce.

Evidemment, j’attends avec impatience le troisième tome et c'est un coup de coeur :

coeur scintillant

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Le chemin que traverse Nick est très intéressant et fait réfléchir en tant que lecteur.

Je suis une femme cishet, et donc très mal placée pour juger de l’authenticité des sentiments rapportés ici. Pourtant, cela sonne terriblement vrai.

Mon cœur s’est serré en voyant un amour si pur et si intense relégué aux pièces fermées et au secret. Pourquoi Charlie et Nick ne peuvent-ils pas s’embrasser dans un parc ou au restaurant, là où des couples hétéro n’auraient aucun scrupule à le faire ? Pourquoi ne peuvent-ils se tenir par la main ? Pourquoi les amis de Charlie imaginent immédiatement que cela va tourner au désastre ?

Je suis si triste pour eux. Pour tous les Charlie et Nick du monde. Pour toutes les Tara et Darcy. Pour toutes les Ella.

C’est pourquoi je crois que cette série devrait être amplement distribuée dans les écoles, collèges et lycées. Le format roman graphique la rend très accessible, même pour ceux qui n’aiment pas lire. C’est indispensable pour déconstruire les préjugés et tabous.

Ma fille, âgée de 9 ans et très bonne lectrice, avait lu le tome 1 qu’elle avait trouvé dans ma bibliothèque. Quand je suis rentrée de la librairie avec le tome 2, elle me l’a arraché des mains pour le lire sur le champ. Elle ne ressent qu’une très jolie histoire d’amour, et ne comprend pas pourquoi Nick aurait honte d’aimer Charlie. Et comme la vérité sort de la bouche des enfants, cela me conforte dans l’idée de promouvoir cette série le plus largement possible.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Prêt pour ta deuxième dose de mignonnerie ?

Dis-le moi en commentaire.

Acheter ce livre en soutenant le blog et les libraires indépendants* :

 

les libraires

amazon

 

* lien affiliés (en savoir plus)