La fille des deux mondes T1La fille des deux mondes, tome 1 : Un pied dans la tombe de C.C.Hunter

Editions : Michel Lafon

315 pages

Paru le 24 Janvier 2019

Aperçu : Une fois de plus, Riley Smith, 17 ans, se retrouve dans le rôle de la nouvelle du lycée dans une petite ville du Texas. La jeune fille vit seule avec son père, qui ramène souvent du travail à la maison... Le problème, c'est qu'il est croque-mort.

S'il ne se rend pas compte que ses défunts clients le suivent jusqu'à chez lui, Riley, elle, les voit, et peut même communiquer avec eux. Elle devient leur confidente, leur dernier contact avec le monde mortel, et les aide à passer dans l'au-delà. Mais Abby, une jeune fille portée disparue, n'est pas prête à partir : son corps n'a pas été retrouvé et Riley est la seule qui puisse dénoncer son meurtrier.

Seulement, cette mission place la fille du croque-mort en haut de la liste des prochaines victimes du redoutable tueur en série... Et si son seul espoir résidait en Hayden, cet esprit fascinant qui ne ressemble à aucun autre, et qu'elle aimerait ne jamais voir repartir ?

Mon commentaire général : Un monde à part !

Ma note : 9/10

La citation qui résume tout : « La vérité d’Hayden va devoir attendre que j’aie résolu le mystère de la mort d’Abby. » (p. 162)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

C’est avec ce roman que je découvre C.C.Hunter que beaucoup connaissent déjà grâce à sa série Nés à minuit et je dois bien avouer que sa plume me plait énormément !

Quand en plus, j’apprécie l’héroïne, une bonne partie du chemin est fait pour que j’aime un livre et là, le contrat est clairement rempli.

L’intrigue n’est pourtant pas des plus originales : Riley est nouvelle dans une petite ville texane, ce qui attire déjà l’attention dans un endroit comme celui-ci où la nouveauté n’est pas courante, d’autant plus que Riley s’intéresse à la mécanique, n’a pas la langue dans sa poche et… se trouve être la fille du croque-mort… Mais sa singularité ne s’arrête pas là : Riley est capable de communiquer avec les fantômes des personnes que son père manipule, et ils lui demandent régulièrement de l’aide pour mettre de l’ordre dans la vie qu’ils viennent de quitter. Or, ici, Riley voit simultanément deux fantômes, ce qui ne lui était jamais arrivé auparavant. Il y a Abby, une jeune femme terrorisée, qui lui demande de faire la lumière sur les circonstances de sa mort. Et puis il y a aussi Hayden, un esprit différent des autres, qu’elle perçoit beaucoup plus distinctement, et pour lequel Riley commence à éprouver des sentiments qu’elle ne devrait pas…

Comme on le voit, rien de bien novateur ici si on a déjà vu Ghost Whisperer par exemple, ou lu tout autre roman Young Adult avec une jeune fille singulière qui débarque dans une petite ville… Mais ce qui fait la force d’Un pied dans la tombe, une puissante addiction qui m’a fait quasiment lire le livre d’une traite, c’est le personnage de Riley à laquelle je me suis beaucoup attachée. C’est une jeune fille ultra-sensible, bouleversée par les émotions des fantômes qu’elle perçoit, entraînée dans un monde où se rejoignent peur, douleur et tristesse, et qui est finalement très seule, de par l’absence de son père et par son secret inavouable sous peine de passer pour une folle.

Si l’intrigue n’est donc pas des plus originales et qu’on peut facilement deviner les twists importants de l’histoire, j’ai tout de même ressenti beaucoup d’émotions pendant ma lecture et avec cette fin pleine de rebondissements, je n’ai qu’une hâte : avoir la suite entre les mains !

Je te recommande donc ce roman (et cette série, car je ne crois pas que tu pourras décrocher après l’avoir commencée) si tu es fan de fantastique, que tu aimes les enquêtes, les romances toutes douces et les personnages féminins forts et fragiles à la fois.

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Ce que j’apprécie particulièrement avec ce roman, c’est que l’autrice a mêlé des éléments d’ordre fantastique et d’autres du quotidien, ce qui fait de Riley une jeune fille ordinaire et spéciale à la fois.

En premier lieu, Riley a le don de communiquer avec les fantômes, ce qui fait d’elle leur contact privilégié pour résoudre les difficultés de leur vie passée. Bessie ne veut pas laisser ses descendants sans argent, d’autres s’inquiètent de leur chat, d’autres comme Abby souhaitent que justice leur soit rendue. L’enquête concernant Abby commence d’ailleurs lentement – retrouver sa bague – pour finalement se terminer par l’emprisonnement de son agresseur. J’ai aimé le fait que cette quête soit difficile et effrayante pour Riley qui n’a que 17 ans et se trouve forcée à contempler une violence insoutenable. Evidemment, cet aspect du roman n’est pas du tout original, et d’autres héroïnes ont déjà aidé les morts avant Riley (je pense par exemple à Harper Connelly de Charlaine Harris ou Charley Davidson de Darynda Jones) mais ce qui l’est davantage soit que les morts se lient à Riley de par le métier de son père.

Ce qui nous amène à cette jeune fille ordinaire, qui doit gérer un père démissionnaire et alcoolique, et qui doit aussi faire avec l’absence douloureuse de sa mère, dont elle ne sait quasiment rien. Pourquoi autant de silence ?

Avec tout cela, il n’est pas évident de se faire des amis, ce qui explique le caractère très solitaire de Riley qui a pourtant besoin d’affection et la trouve dans les bras d’un esprit. Le triangle amoureux, si on peut l’appeler comme ça, ne m’a pas vraiment dérangée alors que je déteste cela d’habitude. On comprend bien ici que l’hésitation de Riley est dû au fait qu’un de ses prétendants est un fantôme et que si elle accepte de sortir avec Jacob, c’est juste parce qu’il est vivant.

La suite promet ainsi des développements intéressants, avec la découverte de l’histoire de Hayden et la question de savoir s’il va se réveiller, mais aussi avec ce nouveau fantôme qui parait beaucoup plus agressifs que les autres. Avec tous ces soucis, Riley parviendra-t-elle à gérer en plus la dépendance de son père ?

La suite au prochain épisode !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Veux-tu entrer dans le quotidien de Riley ?

Dis-le moi en commentaire.