le clan du hameau

Le clan du hameau, tome 1 : Réveil de Karen Lad

Editions : Editions du Chat Lune

318 pages

Paru en juin 2018

Aperçu : Elie Vax, tout juste dix-huit ans, est sommée un peu rudement par ses tuteurs de trouver rapidement du travail et de quitter la maison. Élevée par son oncle et sa tante qui n’éprouvent aucune sorte d’affection pour elle, Elie s’exécute et réussit à dénicher un boulot au Canada. Elle part entretenir la maison de campagne d’un certain Monsieur Smith.

Des choses bizarres se passent dans cette vieille maison, et bien qu’intriguée par le comportement étrange de Monsieur Smith et de son frère, Elie ne se doute pas qu’elle vient d’entrer dans un monde dangereux et fantastique.

Nul retour en arrière ne sera envisageable...

 

 

Mon commentaire général : Mouais, mouais, mouais…

Ma note : 5/10

La citation qui résume tout : « Elie Vax, employée de maison au Hameau. » (p.57)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

En voilà un résumé bien mystérieux… et qui m’a irrémédiablement attirée dans ses filets !

Le mystère est d’ailleurs un élément déterminant et il vaut mieux ne pas se faire spoiler avant d’attaquer sa lecture afin de vivre les choses comme Elie, l’héroïne.

La jeune française, orpheline, est fortement incitée par ses oncle et tante à débarrasser le plancher sitôt sa majorité atteinte et son bac en poche. Ainsi, quand elle tombe sur une annonce pour un poste d’employée de maison au fin fond du Canada, elle n’hésite pas une seconde et postule. Elle ne sait pas qu’elle vient de mettre les pieds dans un monde totalement inconnu pour elle. Entre l’isolement, le bourru monsieur Smith, son frère très malade qu’elle ne voit jamais mais dont elle entend les grognements à travers la porte fermée, Elie commence rapidement à se poser des questions dont les réponses vont l’entraîner beaucoup plus loin que ce qu’elle pensait…

La mythologie inventée par Karen Lad est intéressante et novatrice dans son approche, même si je ne peux rien en dire ici pour ne rien dévoiler.

Ce que je regrette par contre, c’est une plume un peu simple, qui ne m’a pas provoqué beaucoup d’émotions, et des relations entre personnages trop peu abouties. Il y a aussi un virage à 180 degrés dans l’intrigue vers la moitié qui fait qu’on perd un peu de vue le « méchant » de l’histoire.

Du coup, si j’ai été séduite par le mystère du début, j’ai moins aimé la suite, un peu confuse, étirée en longueur sur la fin, qui fait que je n’ai pas refermé ce livre avec l’envie de lire les tomes suivants.

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Les Changeformes sont des surnaturels peu utilisés dans la littérature (à l’inverse des garous et vampires) que j’étais donc plutôt satisfaite de rencontrer. Karen Lad a imaginé une mythologie propre, ainsi qu’une politique entre Clans qui est bienvenue.

Par contre, l’implication des lycans et vampires était pour moi en trop, et apportant plus de confusion qu’autre chose, étant donné que le début était centré sur la lutte contre les laboratoires Wilcox. Avec la mort brutale d’Elena, cette intrigue est tout simplement remisée au placard. J’aurais préféré que l’autrice aille au bout de cette histoire avant de se lancer dans un autre développement (la guerre contre les lycans).

Il y a aussi un mystère non-résolu autour d’Elie : qui est-elle ? Qui sont ses parents ? Pourquoi Alex l’a-t-il protégée depuis plusieurs années ? Et surtout, comment est-elle tombée pile poil sur l’annonce de Franck ? J’imagine que tout cela doit être détaillé dans les tomes suivants, mais plutôt que la guerre avec les Lycans, j’aurais préféré que ces questions soient abordées afin qu’on en sache plus sur les personnages avant de les voir s’affronter.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Prêt à suivre Elie au Hameau?

Dis-le moi en commentaire.