néachronical T1Néachronical, tome 1 : Memento Mori de Jean Vigne

Editions : Le Chat Noir

301 pages

Paru le 1er Juin 2014

Aperçu : Après avoir fait le mur pour aller à un rendez-vous nocturne, Néa, 15 ans, se réveille à demi-embourbée dans les marais locaux. Sur le chemin du retour, l'esprit embrumé, elle tente de rassembler des souvenirs qui lui échappent. D'autant plus qu'une fois chez elle, ses parents, sous le choc, lui apprennent que son absence a en fait duré plus de cinq ans.

C'est désormais une jeune femme qui doit reprendre sa vie là où elle s'était arrêtée, c'est à dire au lycée. Seulement, le fossé avec ses camarades se creusent de jour en jour, pas seulement à cause de l'âge, mais également parce qu'une série d'événements inexplicables la rend différente du lycéen lambda. Et du genre humain…

 

 

Mon commentaire général : un incroyable mélange!

Ma note : 7/10

La citation qui résume tout : « Que s’est-il passé au juste ? » (p.29)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Mention spéciale à la couverture (à toutes les couvertures de la série, en fait), qui est magnifique ! Même si je dois bien avouer que la présence de serpents, dont j’ai la phobie, n’est sans doute pas étrangère au fait que j’aie laissé ce livre trainer dans ma PAL depuis aussi longtemps. Mais j’ai fini par prendre mon courage à deux mains (et à cacher la couverture dans une pochette en tissu…), et à ouvrir ce livre qui m’a entraînée dans une aventure mélangeant fantastique et thriller dans une ambiance lourde et glauque.

Car c’est là toute l’originalité du roman : mêler étroitement le paranormal et les faits divers.

Pour cela, nous suivons Néa, 15 ans, qui a fait le mur pour aller rejoindre son nouveau copain à une fête. Or quand elle reprend ses esprits, elle est allongée dans un marais étrange, et surtout, cinq ans se sont écoulés, dont elle ne se rappelle plus rien. Pourtant quelque chose de grave s’est passé pendant ce laps de temps : Néa possède maintenant des pouvoirs surnaturels, qu’elle ne maîtrise pas vraiment, et les morts s’accumulent autour d’elle. La seule solution est donc pour elle de retrouver la mémoire et comprendre ce qui lui est arrivé pendant sa disparition.

Le lecteur en a un bref aperçu avant elle car nous avons aussi le point de vue de Juliette, 13 ans, qui a disparu dans les mêmes conditions que Néa, et qui semble suivre un destin similaire… ou presque…

L’intérêt du roman réside donc dans le mystère qui entoure Néa et ses prodigieuses capabilités : que lui est-il arrivé ? Eh bien sans vouloir te spoiler, sache que ce premier tome n’en dévoile pas tout et que comme moi, tu devrais te munir du deuxième tome avant de commencer celui-ci car la fin risque de te frustrer violemment !

Outre le suspense, le roman est aussi basé sur une ambiance glauque et cruelle, basée sur des faits malheureusement existants, et le calvaire subit par les jeunes filles n’en est que plus touchant pour le lecteur.

Dans les points négatifs, j’ai noté quelques répétitions dans les scènes et un langage pas toujours adapté pour l’héroïne : Néa a 20 ans sur le papier, 15 dans sa tête, et elle parle parfois de façon très soutenue.

Ce qui est sûr, c’est que je lirai la suite parce que je veux vraiment savoir (et puis la couverture des autres romans ne me fait pas aussi peur).

En tout cas, voilà un auteur qui ne craint pas d’égratigner ses personnages !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Après avoir refermé le roman, la première pensée qui m’a parcourue est que rien n’aura été épargné à Néa.

Enlevée à 15 ans pour être revendue, elle est battue, violée, torturée, et n’en réchappe qu’au prix de mystérieuses et létales capacités qu’elle ne maitrise absolument pas. Les morts s’accumulent sur son passage, elle est de nouveau enlevée, subit des tentatives de meurtres qui n’aboutissent pas pour la seule raison qu’elle ne peut pas mourir, perd ses parents, et finit par lever une armée de zombie. Voilà qui est original !

Pourtant, on ne sait toujours pas comment Néa a acquéri ces nouveaux pouvoirs très étranges : elle peut communiquer avec les animaux, vivre sans pouls, aspirer l’énergie des autres, réveiller les morts… Qu’est-elle devenue ? Je n’arrive pas à trouver une créature surnaturelle qui aurait toutes ces facultés réunies. Est-ce le fait d’avoir été régulièrement tuée puis ramenée à la vie qui l’a transformée à ce point ?

Et quel est le rôle de Tod dans tout cela, lui qui est toujours au bon endroit au bon moment et qui semble en savoir plus qu’il ne le devrait ?

En tout cas, voilà un roman qui marque car mélanger fantastique, thriller, traites des blanches, zombies, « vampirisme » et communication avec les animaux, il fallait oser !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Prêt à te mesurer à Néa ?

Dis-le moi en commentaire.