Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du deuxième tome de la série Je te hais. Si tu n’as pas lu le tome précédent, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur Je te hais… passionnément (tome 1).

 

je te hais à la folieJe te hais, tome 2 : Je te hais… à la folie de Sara Wolf

Editions : Pocket Jeunesse

357 pages

Paru le 2 novembre 2017

Aperçu : Après son coma, Iris se souvient de tout... sauf de Jack.

Il y a 3 ans, 25 semaines et 5 jours, Isis Blake est tombée amoureuse. Et elle s'était juré que cela n'arriverait plus. Mais c'était sans compter sur son meilleur ennemi, Jack Hunter. Avant qu'ils aient pu s'avouer leurs sentiments, un terrible événement a plongé Isis dans un coma dont elle s'est réveillée sans le moindre souvenir de Jack...

Jack va-t-il tenter de raviver la mémoire d'Isis ou respectera-t-il sa volonté de ne plus jamais entendre parler d'amour ?

 

 

 

 

 

Mon commentaire général : Folie, oui, c’est le mot…

Ma note : 6/10

La citation qui résume tout : « Je lui ai dit de me laisser tranquille, mais c’est moi le dragon, et lui un simple prince. » (p. 272)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Ce que j’avais adoré dans Je te hais… passionnément, premier tome de cette série, c’était l’affrontement entre Isis et Jack, ce « je t’aime – moi non plus » qui en faisait toute l’originalité.

Pas de ça dans Je te hais… à la folie. Malheureusement.

Si le livre se lit toujours aussi bien, grâce à la plume très fluide de Sara Wolf, j’ai perdu le piquant de cette série. A la place, j’y ai trouvé beaucoup de longueurs et moins d’émotions. J’ai même trouvé Isis insupportable par moment, son cynisme devenant lourd et beaucoup moins drôle.

Etant amnésique, enfin elle a oublié Jack, je m’attendais à revivre des moments similaires au premier tome, du moins de la part d’Isis, puisque Jack est parfaitement conscient de ses sentiments. Hélas, ça n’a pas été le cas.

De plus, ce tome met en place des situations invraisemblables qui m’ont laissé assez perplexe : il se trouve que, fort à propos, certains des protagonistes sont des as du piratage, ce qui leur permet d’entrer en possession de données fédérales… J’y ai moyennement cru. D’ailleurs, j’ai trouvé le fil conducteur de ce roman assez compliqué à débusquer.

Les gros points positifs néanmoins, c’est qu’on découvre davantage les passés tumultueux d’Isis et Jack, celui du jeune homme occupant d’ailleurs le devant de la scène, puisqu’Isis étant coincée à l’hôpital en début de récit, elle devient amie avec la fameuse Sophia dont on a tant entendu parler… Et cela va provoquer bien des remous.

Si j’ai moins aimé ce tome, la fin propose un rebondissement de choc qui me donne vraiment envie de voir quel impact cela aura sur les personnages. Et puis le tome 3 est déjà dans ma PAL…

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Sincèrement, je m’attendais ici à ce qu’Isis retombe petit à petit amoureuse de Jack et que ce dernier doive faire un choix entre Isis et Sophia. Malheureusement, Isis décide dès le départ qu’elle le déteste et le suicide de Sophia empêche toute décision d’être prise. C’est dommage car cela aurait donné un développement dramatique intéressant, même si la mort de la jeune malade (que je n’ai absolument pas réussi à aimer) provoque un électrochoc dans le petit groupe. Reste à voir comment chacun va gérer cette mort.

D’autre part, j’ai trouvé que la fausse-couche rajoutait du drame au drame et je n’ai pas compris l’intérêt de cette grossesse, si ce n’est le sort qui s’acharne sur une seule et même personne, peut-être ce qui l’a rendue aigrie et vindicative d’ailleurs. A ce propos, je trouve que l’autrice aurait pu en rajouter dans la jalousie de Sophia, en faisant culpabiliser Isis, ou en essayant de la monter davantage contre Jack pour les séparer. Une unique lettre, c’était trop peu.

Mais ce qui m’a le plus surprise, c’est la réapparition de Sans-Nom en pirate informatique (comment a-t-il mis la main sur cette vidéo ?) et les talents d’informaticien de Jack qui sait décidément tout faire ! C’était un peu gros pour moi. Tout comme les hommes qui cherchent la tombe de Tallie, afin d’embaucher Jack : quel est le rapport ?

Bref, cela s’éloigne clairement de ce qui m’avait séduite dans le premier tome, même si j’ai apprécié les moments de retrouvailles entre Isis et Jack.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Aideras-tu Isis à retrouver la mémoire ?

Dis-le moi en commentaire.