voyage interditVoyage interdit de Tara Jones

Editions : Hugo Poche collection New Romance

442 pages

Paru le 7 Juin 2018

Aperçu : La rentrée à L'Excel Academy de Boston est une nouvelle vie qui commence pour Stella. Elle est encore très jeune mais a déjà traversé une terrible épreuve : un grave accident de voiture a coûté la vie à sa meilleure amie et lui a valu quelques jours de coma. Depuis, Stella bénéficie d'un curieux don qu'elle préfère garder secret : elle peut voyager hors de son corps et voler où son esprit la conduit. C'est inquiétant mais aussi libérateur. Dans ces voyages, elle oublie un peu son deuil, ses remords, sa douleur. Cependant, elle y est toujours toute seule. Jusqu'au jour où elle y rencontre Sebastian.

Elle découvre vite qu'il est le hockeyeur vedette de l'équipe du lycée. Il est arrogant, énervant... et très séduisant. Mais que vient-il faire dans ses voyages astraux ? Et pourquoi peut-il la voir et lui parler alors que cela semble impossible pour tous les autres ? Stella et Sebastian vont apprendre à se connaître lors de ces voyages et surtout découvrir qu'ils pourraient peut-être avoir un avenir commun dans la vie réelle.

 

Mon commentaire général : Voyage garanti !

Ma note : 6/10

La citation qui résume tout : « Seul on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. » (p. 85)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

J’étais ravie de retrouver la jolie plume de Tara Jones dans un genre complètement différent de celui dans lequel je la connaissais. J’avais bien aimé Le Contrat et j’étais donc curieuse de voir ce que son imagination fertile pouvait donner en fantastique young adult.

Autant couper le suspense tout de suite : j’ai bien aimé, même si j’aurais aimé que l’autrice aille encore plus loin dans son univers.

En tout cas, on nous annonce du voyage et de ce côté-là on est bien servi ! Outre l’idée de voyage astral, c’est-à-dire la faculté de voyager de façon désincarnée, Tara Jones nous emmène à sa suite à la découverte de Boston et des endroits qu’elle a aimé. J’ai senti son amour pour cette ville à travers les ligne et cela a largement contribué à mon immersion dans le roman.

J’ai aussi beaucoup aimé les personnages, surtout Stella, qui tente de se reconstruire après un grave accident qui a coûté la vie à sa meilleure amie. Sauf que depuis son coma, la jeune fille est capable de voyager dans ses rêves… Et ce n’est pas quelque chose dont on peut facilement se vanter, sauf à vouloir finir en asile psychiatrique et elle a déjà donné de ce côté-là… Alors quand elle rencontre un garçon avec la même faculté qu’elle, il est facile de tomber amoureuse. Mais les romances commencées dans un autre monde ont-elles une chance de survivre une fois réveillé ?

En plus de l’aspect fantastique qui sans être complètement novateur est bien amené, Voyage interdit aborde aussi des notions de responsabilité, de culpabilité du survivant et des difficultés de l’entourage. On y parle aussi du regard des autres et d’acceptation de soi.

J’ai passé un bon moment (et court, puisque ça se lit très facilement) avec ce roman, même si je regrette la romance un peu rapide et l’aspect surnaturel aurait pu être poussé beaucoup plus loin, de façon à davantage rythmer le récit.

Néanmoins, Tara Jones montre qu’elle est capable de passer aisément d’un genre à l’autre et ça promet !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Si j’ai beaucoup aimé le début, assez mystérieux avec ces idées de voyage astral, d’accident mortel, de coma, le milieu du roman m’a paru plus lent et centré sur la romance, avant que mon intérêt ne remonte en flèche avec le kidnapping de Stella.

En effet, au départ, j’ai trouvé la rencontre entre Stella et Sebastian toute mignonne, même si les sentiments se développent très (trop ?) rapidement. On comprend aisément la fascination de Stella pour l’absent du lycée, celui dont tout le monde parle, qui garde sa place réservée et j’avais également hâte de partir à sa rencontre. Evidemment, comme il est beau comme un dieu, j’ai été aussi ravie qu’elle mais j’ai un peu déchanté par la suite : Sebastian est un bon garçon, gentil et prévenant, ayant fini dans le coma en portant secours à un SDF… Bref, il est un peu lisse à mon goût. A la limite, j’aurais préféré qu’il dégotte son coup derrière la tête pendant une bagarre avec l’équipe de hockey adverse. Cela lui aurait donné plus d’aspérités et de quoi se raccrocher.

Mais ce que je regrette par-dessus tout dans ce roman, c’est que le surnaturel aurait pu être davantage exploité. On parle beaucoup des talents de medium de Jenny mais nous n’en avons qu’un bref aperçu. Et de plus, on nous parle de ces histoires de mauvais esprits et on ne les rencontre jamais ! Je m’attendais à ce que Stella ou Sebastian soit possédé par un de ces démons et que l’autre doive allier ses talents à Jenny pour chasser l’esprit… ou une intrigue de ce genre qui aurait permis de rythmer le récit. Au final, à part la romance, il ne se passe pas grand-chose vers le milieu du livre et c’est dommage. Il y avait matière à jouer avec nos nerfs, plus qu’avec les hésitations de Stella ou Sebastian alors qu’il est évident qu’ils sont fous l’un de l’autre.

En tout cas, c’est quand même un bon roman fantastique et je suis sûre que Tara Jones saura encore m’emmener dans son (ses) univers à l’avenir.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? As-tu déjà entendu parler de voyage astral ?

Dis-le moi en commentaire.