Exceptionnellement, j'ai regroupé dans cette chronique des avis rapides sur les 12 tomes de la saga Calendar Girl .

Je vais essayer de ne pas spoiler mais il est difficile de ne pas dévoiler certaines informations lors de mes critiques donc attention...

 

Saga Calendar Girl (Janvier, Février, Mars) de Audrey Carlan

Editions: Hugo & Cie Collection New Romance

Mon commentaire général: Une surprise à chaque mois!

Ma note générale: 8/10 (avec une mention spéciale pour les tomes 3, 8, 11 et 12)

Cette saga met en scène Mia, jeune femme de 25 ans, qui n'a d'autre choix pour payer la dette phénoménale que son père a contractée auprès d'un mafieux de Las Vegas (avant de se faire tabasser par celui-ci), que de devenir Escort Girl dans l'agence de sa tante. Son but: réussir en un an, en passant un mois avec chaque client, à rembourser le million de dollars que doit son père.

Chaque client a ses particularités, ce qui entraine Mia, et nous à travers elle, dans une nouvelle aventure à chaque fois...

Le format de 12 livres d'environ 150 pages chacun est assez pratique lorsqu'on veut lire un petit livre rapidement mais ne permet pas toujours l'approfondissement de l'histoire...

 

 

calendar girl T1

Tome 1: Janvier

 

Aperçu: Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de dollars, qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit ainsi assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort. Un contrat mensuel de 100.000 dollars : elle deviendra escort girl. Suivez les
aventures de Mia chaque mois, découvrez avec elle une nouvelle ville, une nouvelle vie et un nouvel homme...

La citation qui résume tout: " Je pars en direction d'un futur dont je ne veux pas, mais que je n'ai aucun moyen d'éviter. " (p.12)

Mon avis: le tome de la découverte

Ce premier tome permet de faire connaissance avec Mia, qui a beaucoup de mal à accepter son statut d'escort. J'ai beaucoup aimé la plume d'Audrey Carlan et ces 154 pages défilent à la vitesse de l'éclair. Peut-être à cause du format, le contexte est assez peu détaillé et les sentiments arrivent très vite. Malgré tout, on en veut plus et on s'attache facilement à Wes, un peu moins à Mia qui reste assez mystérieuse, même si c'est elle la narratrice.

 

 

calendar girl T2

Tome 2: Février

 

Aperçu: Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français.

L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.

La citation qui résume tout: " Tu es l'art. [...] Tu es l'amour. [...]. Tu es la beauté." (p.56)

Mon avis: dans l'antre de l'artiste....

Etonnamment je suis à l'opposé des avis que j'ai lus sur ce tome: j'ai beaucoup aimé, malgré les clichés sur l'homme français. J'ai trouvé que Février offrait une réflexion intéressante sur la place de l'image dans notre société (alors que Janvier a tout d'une New Romance assez classique), ce qui soulève beaucoup d'émotions, notamment avec cette phrase pour moi très révélatrice: "Pourquoi tu ne t'aimes pas?" J'ai aussi apprécié d'entrer dans le processus de création de l'artiste peintre.

 

 

calendar_girl_T3

Tome 3: Mars

 

Aperçu: Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.

La citation qui résume tout: " A quoi bon vivre si tout est prévisible! " (p.40)

Mon avis: une belle leçon d'amour et de courage!

On arrête tout et on se pose: Mars est pour moi une énorme claque. Ce tome permet de sortir du schéma classique du début de la série (un mois, un homme, du sexe et on s'en va). Ce sont ici des émotions fortes et intenses qui sont amenées par la problématique abordée. J'en ai d'ailleurs eu les larmes aux yeux tant c'est touchant. Les mots d'ordre sont ici la vérité et le courage, celui de répondre aux attentes des autres (ou qu'on leur prête), mais aussi le courage d'être soi-même. C'est de mieux en mieux!

 

calendar girl T4

Tome 4: Avril

 

Aperçu: Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l’équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d’attitude.

Un mois entourée des joueurs de son équipe de base-ball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d’une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?

La citation qui résume tout: " Mason Murphy, prends garde, j'arrive! " (p.26)

Mon avis: un bon mois d'avril!

Encore une  mission très différente pour Mia, qui permet de comprendre que le schéma qu'on avait cru immuable les deux premiers mois ne l'est pas tant que ça. Ce n'est clairement pas le meilleur tome de la série, surtout qu'il arrive juste après Mars que j'ai vraiment aimé, mais la mission est amusante, Mia s'éclate et si les personnages sont clichés (Mason est LE protype des personnages masculins de New Romance), on passe un bon moment avec en prime un message sur le cancer du sein. Pas trop mal!

 

 

calendar girl T5

Tome 5: Mai

 

Aperçu: Le mois de mai est chargé en émotion.

Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.

C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

La citation qui résume tout: " Je crois simplement qu'il faut affronter les épreuves et réussir les tests pour parvenir à sa fin heureuse." (p.85)

Mon avis: c'est peut-être le plus beau mois de la vie de Mia mais pas le mien...

J'ai trouvé ce tome moins bien que les autres. Beaucoup de sexe et peu d'émotions même si Mia commence enfin à s'ouvrir au lecteur qui découvre une nouvelle facette de la jeune femme. La mission de Mia est carrément mise en arrière plan par rapport à ses galipettes avec Taï (alors que le message véhiculé par le créateur de maillots de bain était intéressant). L'aperçu des traditions samoannes est sympa mais reste assez superficiel. Mai est chaud comme Hawaï mais ne laissera que la trace d'un amour de vacances dans mon esprit.

 

 

calendar girl T6

Tome 6: Juin

 

Aperçu: Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d’affaires qu’il veut approcher.

Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren.

Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays.

Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée…

La citation qui résume tout: " Cette situation est différente de celles auxquelles je suis habituée." (p.32)

Mon avis: un tome de transition...

Nous sommes parvenus à la moitié de l'année de Mia et ce tome fait un peu figure de transition. Il différe des autres dans le sens où la mission de Mia lui permet d'investir un nouvel univers (même si le schéma de l'entremetteuse est un peu classique, elle le suit depuis 3 mois!). On revoit d'anciens personnages et le message sur la famille est intéressant mais je n'ai pas aimé la fin, porteuse d'une morale peu satisfaisante à mes yeux.

 

 

calendar girl T7

Tome 7: Juillet

 

Aperçu: Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l’a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable.

Anton Santiago, ou plutôt Latin Lov-ah de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit.

Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s’allonger dans son lit. Il l’attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées.

Elle a été engagée pour jouer les séductrices mais, au bout du compte, c’est elle qui est tombée sous le charme du latin lover.

La citation qui résume tout: " Ton amour de la vie  et des découvertes me donne envie de t'offrir le monde entier, juste pour te faire sourire." (p.32)

Mon avis: Sea, sex and sun!

Juillet est un bon tome avec une histoire qui diffère un peu des volets précédents, même si Mia a le don (un peu répétitif) de jouer les entremetteuses et de mettre les pieds dans le plat. La mission n'est pas franchement au coeur du roman et d'ailleurs c'est difficile de s'attacher à Anton qu'on voit finalement peu. Le résumé est complètement trompeur car ce n'est pas du tout ce qui se passe et m'a donc bien induite en erreur et j'ai été surprise par la tournure des évènements. Mia doit ici faire face à son traumatisme de Juin et donc batifoler avec un inconnu n'est pas vraiment au programme... Malgré tout, il y a de belles émotions, une romance véritable qui se développe et le petit aperçu qu'on a de la mission d'Août donne envie de se jeter sur le tome suivant...

 

 

 

calendar girl T8

Tome 8: Août

 

Aperçu: Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl... Mia a toujours été très douée pour prétendre être quelqu'un qu'elle n'est pas, et cette faculté va bien lui servir pour sa prochaine mission. Cette fois, c'est au Texas que Mia se retrouve, auprès d'un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la soeur de Maxwell, dont il ce dernier n'a jamais entendu parler et qui répond au nom de... Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette soeur, ou il perdra son empire au profit d'un groupe d'investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia... Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu'un qu'elle n'est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell. Elle va s'attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l'accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir... Un mois riche en rebondissement étonnants..

La citation qui résume tout: " Méfie-toi de ce que tu désires. Tes rêves pourraient devenir réalité et toute ta vie serait sens dessus dessous." (p.123)

Mon avis: Ah, la famille...

Changement total de direction en Août! Ce tome est exclusivement tourné vers la famille et la mission de Mia pourrait bien avoir des conséquences lourdes sur sa vie personnelle. Les émotions soulevées ici sont belles et au coeur du roman: il y a moins de sexe et les quelques scènes qui restent m'ont parues vraiment superflues, tant le reste est riche en sentiments. Ce tome prouve qu'Audrey Carlan est nettement capable d'écrire autre chose que de la romance érotique. La fin promet un mois de Septembre tout aussi lourd en rebondissements...

 

 

calendar girl T9

Tome 9: Septembre

 

Aperçu: Elle n'a pas versé son dernier règlement à Blaine, elle doit de l'argent à son client précédent qu'elle ne peut pas rembourser pour l'instant, et l'état de son père ne s'améliore pas ! Pour couronner le tout, Wes a disparu depuis plus de trois semaines. Personne n'a eu de ses nouvelles. Mia est totalement dévastée. Elle va prendre la seule décision qui s'impose. Son ex, celui qui a envoyé son père à l'hôpital, va obtenir ce qu'il veut. En tout cas, c'est ce que Mia va lui laisser croire.

La citation qui résume tout: " J'ai l'impression d'être en plein ouragan, au volant d'une voiture sans phares, sans essuie-glaces et sans freins." (p.71)

Mon avis: Trop de drame tue le drame...

Quand je pensais avoir des rebondissements en Septembre, je ne pensais pas à un nouveau drame à chaque page tournée! J'exagère un peu mais c'est le sentiment que me laisse ce neuvième tome. Effectivement, Audrey Carlan bouscule ici toutes les habitudes que nous avions prises depuis le début de l'année de Mia et promet une suite complètement différente, à se demander ce que vont nous réserver les trois derniers mois... Si j'ai apprécié qu'on sorte du schéma tout tracé et que ce tome soit davantage tourné vers la famille et les problèmes personnels de Mia, j'ai trouvé qu'il y avait trop de drames pour 150 pages. Tellement qu'on ne peut pas les apprécier à leur juste valeur et que les émotions ne sont pas assez approfondies. ça partait d'une bonne intention mais la réalisation et l'accumulation me laissent pourtant sur un goût d'inachevé.

 

 

 

calendar girl T10

Tome 10: Octobre

 

Aperçu: Mia est de retour à Malibu, la ville où elle a choisi de vivre. Sa dette est payée et son ex n'est plus une menace. Finie la vie d'escort.Son nouveau job? Bosser à la télévision pour le Docteur Hoffman, célèbre médecin qui anime une émission. Il voudrait confier une rubrique à Mia: Vivre en beauté. Dans cette ville où tout est faux, où la plupart des filles sont des poupées Barbie siliconées, Mia va devoir trouver des belles personnes, des gens simples mais qui, par de modestes actions, rendent le monde autour d'eux plus agréable. En réalité, elle trouvera bien plus, pour elle et pour l'homme qu'elle aime.

La citation qui résume tout: " Wes est bien en vie et en un morceau physiquement. C'est une toute autre histoire lorsqu'il s'agit de son esprit." (p.55)

Mon avis: C'est pas la fête...

Voici le début d'une nouvelle vie pour Mia. Après le paiement de sa dette, elle en a fini avec le métier d'escort et doit donc trouver sa place. Avec toutes les expériences qu'elle a vécu pendant les huit premiers mois de l'année, la jeune femme est tout indiquée pour animer une rubrique sur la beauté à la télévision. D'autant que cela va lui permettre de se reconnecter avec Wes, tout juste rentré d'Indonésie. Mais Wes n'est plus le même homme... Pour autant, certaines choses ne changent pas: il y a beaucoup de sexe dans ce tome, trop même, surtout que certaines scènes sont assez dérangeantes. Ce qui est dommage, c'est qu'on sait qu'Audrey Carlan est capable d'écrire de belles émotions (c.f.Mars ou Août) et ce tome qui marque la reconstruction de Wes aurait été parfait pour cela.

 

 

calendar girl T11

Tome 11: Novembre

 

Aperçu: Thanksgiving arrive avec son lot de nouvelles. Wes a survécu à l'enfer et Mia et lui se sont retrouvés, plus amoureux que jamais. Son nouveau travail à Century Production envoie Mia à New York pour interviewer des stars, ce qui n'est pas compliqué puisqu'elle s'est fait, ces derniers mois, un nombre incroyable d'amis célèbres. Elle contacte Mason Murphy, le joueur de base-ball, et Antion Santiago, le chanteur de hip-hop. Et enfin, Mia passe un dîner de Thanksgiving en famille, avec tous ceux qu'elle aime, même s'il y a toujours une place vide autour de la table... celle de son père.

La citation qui résume tout: " Ce sont de bons amis et ils ne veulent que le meilleur pour moi. Et le meilleur, c'est toi." (p.19)

Mon avis: De quoi être reconnaissant!

Enfin des émotions! La famille est au coeur de ce tome, avec les fêtes de Thanksgiving, qui permettent à Mia de mettre en avant toutes les bonnes choses qu'elle a vécu cette année. Cela permet aussi pour le lecteur de faire le point avant le grand final du prochain tome. C'est aussi l'occasion de retrouver certains anciens personnages.On sent que la fin du voyage est proche et j'ai vraiment envie de découvrir ce que l'autrice a prévu...

 

 

calendar girl T12

Tome 12: Décembre

 

Aperçu: Mia ne sait pas à quoi s'attendre quand les producteurs de l'émission du Docteur Hoffman l'envoient à Aspen, dans le Colorado. Un peu intimidée à l'idée de se rendre dans ce lieu fréquenté par la haute bourgeoisie américaine, elle retrouve vite de l'assurance quand Wes lui dit qu'il va l'accompagner. Ce job est assez spécial, puisque c'est un télespectateur anonyme qui a pris en charge tous les frais pour qu'elle vienne filmer un artiste local. En ce dernier mois de l'année, Mia est loin d'être au bout de ses surprises.

La citation qui résume tout: " Vous trouverez ce que vous avez toujours cherché. Un morceau de vous même." (p.29)

Mon avis: This is the end...

J'ai trouvé ce final tout simplement parfait! Il y a beaucoup d'émotions dans ce tome d'une justesse remarquable. Les personnages ont des réactions très crédibles, rendant le tout très cohérent. Audrey Carlan n'a pas cédé aux sirènes du Happy End et si tout n'est pas parfait pour les personnages, ça l'est pour le lecteur. [SPOILER] Je n'aurais ainsi pas compris que Mia pardonne à sa mère. Vu son caractère et l'enfance qu'elle a vécu, cela n'aurait pas correspondu à l'idée que je me fais de Mia. Au contraire, les réactions de Max et Maddy, qui n'ont pas connu cette mère, sont compréhensibles. De plus, le retrait du père de Mia et Maddy est aussi logique. [FIN SPOILER] L'aventure aux côtés de Mia est ainsi terminée et je me sens un peu nostalgique de laisser derrière moi ces personnages avec qui j'ai vécu 12 tomes, même si certains étaient meilleurs que d'autres. J'ai apprécié de retrouver tout le monde à la fin et surtout de découvrir la voix de Wes. Mais que nous réserve Audrey Carlan avec cet énigmatique "FIN pour l'instant..."? Une suite? Une réécriture sous un autre point de vue? Les paris sont ouverts!

Et toi, Ami Lecteur, qu'en penses-tu? Suivras-tu Mia mois après mois ?

Dis le moi en commentaire.