Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du quatrième tome de la série Les vampires de Chicago. Si tu n’as pas lu les tomes précédents, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur Certaines mettent les dents (tome 1), Petites morsures entre amis (tome 2) ou Mordre n’est pas jouer (tome 3).

mordre vous va si bienLes vampires de Chicago, tome 4 : Mordre vous va si bien de Chloe Neill

Editions : Milady

459 pages

Paru le 11 Juillet 2014

Aperçu : Le maire de Chicago convoque Merit et Ethan, le maître de la Maison Cadogan. Trois femmes ont disparu après avoir été violemment attaquées par des vampires. Son message est simple : s'ils ne remettent pas de l’ordre dans leur Maison, il prendra les mesures qui s’imposent... Merit doit mener l'enquête, mais difficile de savoir sur qui compter. Elle ne tarde pas à se retrouver plongée au cœur de la société surnaturelle où les êtres les plus cruels sont prêts à réaliser les pires cauchemars des humains.

 

 

 

 

 

 

Mon commentaire général : Un très bon tome qui relance la machine !

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : « Malheureusement, les vampires ne sont pas plus immunisés que les humains contre la bêtise. »

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Il m’aura fallu attendre ce tome 4 pour retrouver mon intérêt pour cette série. La raison pour laquelle je ne l’ai pas abandonnée, c’est qu’on m’avait assuré que le volet en question était grandiose et que je devais au moins pousser jusqu’à celui-ci. En effet, avec les évènements de la fin, tout est chamboulé et ça promet du renouveau pour la suite !

Mais n’allons pas trop vite. A la fin du tome 3, nous avions laissé Merit avec de nouveaux amis métamorphes, des humains pas franchement heureux de découvrir l’existence de ceux-ci et une relation avec Ethan très confuse. Mordre vous va si bien permet de faire avancer une bonne partie de ces intrigues parallèles.

En effet, Merit et Ethan sont mis au pied du mur par le maire Tate, qui les somme de découvrir qui organise ces raves très violentes dans lesquelles des humains ont perdu la vie. En même temps, le chef du Presidium vient leur rendre une petite visite qui n’a rien de courtois et Ethan tente toujours de renouer des liens plus intimes avec Merit. Au milieu de tout cela, la jeune vampire va devoir garder la tête froide et faire marcher ses méninges, quitte à en découdre avec de vieux ennemis

Même s’il n’y a pas des tonnes d’action, j’ai trouvé que les pages de ce tome se tournaient mieux que celles des précédents. Pourtant, l’intrigue tient toujours sur un post-it et Merit sait toujours ce qu’il faut faire alors qu’elle n’est vampire que depuis deux mois, mais l’ensemble est plaisant avec ces fils parallèles à démêler.

Et puis, la fin est tout simplement incroyable ! Evidemment, je ne spoilerai rien ici mais sache que cette conclusion remet tout en question et par la force des choses, une grosse évolution est à attendre pour la suite. Du coup, tu l’as compris, ce tome a effectivement relancé mon intérêt pour cette série car avec tout ça, j’ai bien envie de savoir comment les personnages vont s’en sortir

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Le vrai plus de ce tome, qui avait commencé comme tous les précédents par une enquête sur la communauté surnaturelle dont les indices s’égrènent lentement jusqu’à ce que la lumière se fasse subitement à la fin, ce sont les rebondissements des derniers chapitres.

Nous apprenons tout d’abord la raison de la transformation de Merit et de la haine que lui voue Célina. Il était difficilement imaginable que tout ceci avait été orchestré par son propre père, prêt à sacrifier sa fille pour placer un pion dans la communauté surnaturelle. Les relations entre père et fille étant déjà tendues, je me demande vraiment comment cela va évoluer maintenant que cette trahison a été mise à jour.

Si la mort de Célina permet de clore une intrigue débutée au tome 1 et qui avait plutôt vécu, celle d’Ethan relance complètement la machine. Tout d’abord, je n’aurai jamais imaginé que Chloe Neill puisse avoir le cran de sacrifier son personnage masculin principal au tome 4. Si cela permet de donner une conclusion définitive au fil conducteur du couple Merit/Ethan, c’est surtout l’évolution de la jeune vampire qui sera intéressante, elle qui était quand même bien protégée par son Maître…

Si je lirai le tome 5, c’est surtout pour voir comment cette redistribution des cartes va jouer à la fois pour Cadogan, qui va devoir composer avec un nouveau Maître bien plus discret, pour Chicago, pour laquelle la politique devrait être chamboulée, et évidemment pour Merit, qui perd son grand amour alors qu’elle l’a à peine connu.

Oui, tout cela s’annonce fort intéressant

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Enquêteras-tu sur les raves avec Merit?

Dis-le moi en commentaire.