TTT

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog de Frogzine.

Cette semaine, on parle des meilleurs romans post-apo ou dystopiques que j'ai lus. J'ai délibérément évité Hunger Games, qui est pour moi un, voire le, des meilleurs, afin de proposer des alternatives moins usuelles. Je me suis, de plus, amusée à qualifier ces romans pour mieux les distinguer sans avoir forcément à les classer.

 

Le plus glaçant:

la servante écarlate

Ce qui fait froid dans le dos avec ce roman dystopique, c'est que tout est réaliste et que tout cela pourrait très bien arriver... D'ailleurs, pour un livre écrit en 1985, cela montre qu'en vingt ans, les choses n'ont pas vraiment changé concernant la condition des femmes...

 

La révolution Rouge:

red queen red rising

Quand les peuples se rebellent! Dans ces deux dystopies, ce sont les Rouges qui se révoltent contre le sort que leur font subir les Argents (Red Queen) ou les Or (Red Rising).

 

Le plus français:

de l'autre côté du mur

 

Ecrit par Agnès Marot, cette dystopie n'a rien à envier aux maîtres américains du genre!

 

Le moins connu:

l'enfant papillon

Encore une dystopie écrite par une autrice française! L'enfant papillon est étonnamment peu connu alors que c'est un très bon roman.

 

Celui qui rend paranoïaque:

the rain

 

Tu ne verras plus jamais la pluie du même oeil après avoir lu ce roman post-apo...

 

Celui qui rend claustrophobe:

bird box

 

De même, tu auras du mal à ouvrir les yeux ou à sortir de chez toi après Bird Box.

L'attaque des zombies:

in the after feed

On ne peut pas parler de post-apo sans une bonne attaque de zombies! Voici deux romans qui m'ont bien époustouflée.

 

Le coup de coeur:

the book of ivy

 On finit sur une des meilleures dystopies que j'ai lues ces dernières années! The book of Ivy fut un véritable coup de coeur pour moi.