diabolicDiabolic, tome 1 de S.J.Kincaid

Editions : Bayard

581 pages

Paru le 3 Mai 2017

Aperçu : "Avez-vous déjà observé un tigre ? Il possède une mâchoire assez puissante pour broyer l'homme le plus robuste, des muscles d'acier capables de traquer n'importe quelle créature. Pourtant, lorsqu'il attaque, il donne la mort avec une grâce aérienne".
Un Diabolic n'est pas humain.

Un Diabolic est programmé pour être fidèle envers une seule personne.

Un Diabolic n'existe que pour protéger son maître.

Quitte à donner sa vie.

Quitte à en prendre d'autres.

 

Mon commentaire général : Effectivement, c’est diabolique !

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : « L’empereur veut que j’expédie mon agneau innocent à l’abattoir. Il n’en est pas question. Je vais plutôt lui envoyer mon anaconda. » (p. 61 )

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Quelle lecture !

La quatrième de couverture, très mystérieuse, donne bien le ton de ce roman où tu feras la connaissance de Némésis, une Diabolic, sous-entendu une humanoïde dont le seul but est de protéger sa maîtresse Sidonia, elle-même fille d’un sénateur dans la ligne de mire de l’empereur à cause de ses idées subversives sur les sciences, totalement interdites. Ainsi, quand l’empereur appelle à lui Sidonia, sa mère décide d’envoyer Némésis à sa place, sans savoir dans quel nid de vipères elle envoie la Diabolic qui doit à tout prix cacher sa vraie nature…

Dès les premières pages, le lecteur est expédié dans un univers hyper original, même s’il n’est pas sans rappeler l’époque des empereurs romains dont l’autrice dit d’être inspirée et qui m’a fait penser à la série Red Rising que j’avais beaucoup aimé.

C’est sombre et violent, les stratégies politiques sont au cœur du récit et si le début est un peu lent, le temps d’assimiler qui est qui et qui fait quoi, ça se rattrape largement par la suite avec des rebondissements jusqu’à la dernière page !

Je dois aussi avouer qu’à cause de toutes ces péripéties, je ne savais pas vraiment où on voulait m’emmener, en tout cas pas là où je pensais aller et j’ai souvent écarquillé les yeux de surprise devant les évènements. Un roman qu’il faut suivre avec attention pour ne rien louper des manœuvres politiques qui se jouent sous nos yeux.

Avec la fin de ce premier tome, beaucoup de questions se posent, ce qui fait que j’attends la suite avec beaucoup d’intérêt.

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Je n’ai pas l’impression que l’idée d’un humanoïde doté d’humanité soit nouveau, mais je n’arrive pas à me rappeler où j’ai déjà lu ce concept. Moi et ma mémoire défaillante…

Néanmoins, ça marche plutôt bien ici. Je n’ai pas trouvé Némésis attachante à proprement parler, mais j’ai suivi ses péripéties avec beaucoup d’attention. Son sort n’est pas du tout enviable, que les Empyreé soient vivants ou pas, et seuls son intelligence et son courage lui permettent de survivre au nid de vipères que constitue le Chrysanthème.

Je pense que ce qu’il m’a manqué dans cet univers ultra-sombre, c’est une dose d’espoir. Jusqu’à la dernière page, c’est trahisons sur trahisons, complot sur stratégie et l’intérêt humain n’a que peu de poids face au jeu du pouvoir. Même avec Tyrus à sa tête, l’empire n’est pas près d’aller mieux. Du moins, c’est ce qu’il parait jusqu’au dernier chapitre, qui laisse un peu la place à une amélioration.

Côté émotions, je n’y ai pas non plus complètement trouvé mon compte, même si j’ai vécu de jolis moments avec une romance bien dosée qui ne prend pas le pas sur l’intrigue de fond. Je n’ai pas ressenti l’amour profond de Némésis pour Sidonia qui m’a parue bien transparente. Pour ainsi dire, sa mort, enfin ses morts, ne m’ont fait ni chaud ni froid. Je n’ai pas eu le temps de m’attacher à ce personnage.

Par contre, j’ai beaucoup aimé Tyrus, pour lequel j’ai éprouvé beaucoup de sympathie. C’est un personnage bien travaillé, complexe, à la fois capable du pire comme du meilleur et j’ai hâte de voir comment il va s’en sortir en tant qu’empereur.

La suite au prochain tome qui sortira en juin 2018 !

 

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Survivras-tu dans cette galaxie ?

Dis-le moi en commentaire.

Acheter ce livre en soutenant le blog et les libraires indépendants* :

 

les libraires

amazon 

 

 

* lien affiliés (en savoir plus)