Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du troisième et dernier tome de la série Les loups de Mercy Falls. Si tu n’as pas lu le tome précédent, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur Frisson (tome 1) et Fièvre (tome 2).

 

fusionLes loups de Mercy Falls, tome 3 : Fusion de Maggie Stiefvater

Editions : Hachette Collection Black Moon

498 pages

Paru le 3 janvier 2013

Aperçu : Par amour pour Grace, Sam a décidé de quitter la meute. De rester humain plus d’un été. Pour que leur amour continue de s’épanouir. Toujours. Mais Grace, qui a été mordue quand elle n’était qu’une enfant, est aujourd’hui devenue loup à son tour. Le destin n’aurait pu choisir pire moment pour la changer. Car alentour, une spectaculaire chasse est ouverte. La fureur des habitants de Mercy Falls s’est encore déchaînée et ne cessera qu’avec le dernier loup abattu. Aidé de Cole et d’Isabel, Sam est prêt à tout pour sauver Grace et le reste de la meute.

 

 

 

 

 

Mon commentaire général : un final tout en douceur

Ma note : 7/10

La citation qui résume tout : « Les gens ne devraient pas avoir à mériter la gentillesse, seulement la cruauté. » (p.157)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Voici la fin des aventures de Sam et Grace !

Si ce dernier tome contient toujours autant de poésie et d’amour sincère, les longueurs du début, voire de la moitié, ont largement pesé sur ma lecture. En fait, j’ai eu l’impression d’attendre quelque chose tout le long du roman, jusqu’à la fin, qui se conclue vraiment trop vite ! Il y a donc clairement un problème de rythme.

Heureusement, les personnages sont là pour rattraper les choses, notamment Sam et Cole, qui en l’absence des autres loups, sont forcés de faire équipe pour assurer la survie de la meute. Et on peut dire que c’est l’association des opposés ! Je me souviendrai un moment de ces deux personnages masculins : l’un est la gentillesse incarnée et l’autre une tête brûlée, mais au final, on finit par comprendre pourquoi Beck a choisi Cole…

Ce tome permet aussi d’avancer encore un peu dans la compréhension de la mythologie des loups et réserve quelques surprises de taille…

Malgré cela, j’ai refermé le livre un peu déçue à cause de la conclusion, pourtant pleine d’émotions, qui est trop rapidement expédiée. Un épilogue n’aurait pas été de trop car la fin est beaucoup trop ouverte, laissant trop d’éléments au lecteur à imaginer.

Je retiendrai néanmoins de cette série sa poésie, la merveilleuse romance entre Sam et Grace, ses paysages forestiers qui semblent à couper le souffle et cette formidable communion avec la nature.

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Fusion fait la part belle aux garçons. Sam et Cole sont obligés de faire des efforts pour s’entendre afin de sauver les loups et ils finissent par se rendre compte qu’ils sont capables de coopérer et même de s’apprécier, ce qui m’a réchauffé le cœur.

En l’absence de Grace, Sam doit se reposer sur les autres. Lui qui n’a toujours connu que sa famille lupine se découvre une autre famille, une capacité à se faire apprécier qui est touchante. De façon générale d’ailleurs, je le trouve profondément attachant.

Et c’est aussi le cas de Cole finalement. Quand il met de côté ses pulsions destructrices, c’est un jeune homme drôle et sympathique, même s’il conserve tout son mordant, très intelligent, qui sera sans conteste un élément essentiel de la meute. Beck a probablement vu tout ça en lui.

En transformant Cole, Beck lui a sans aucun doute sauvé la vie. La vie d’un jeune homme pour un autre qu’il a arraché à sa famille biologique, renforçant encore le parallèle entre Cole et Sam.

Maggie Stiefvater a créé des personnages profondément humains qui me marqueront longtemps. Voilà pourquoi je suis frustrée de ne pas en savoir plus sur leur devenir. Vont-ils guérir ? Ou sinon la meute est-elle en sûreté dans sa nouvelle zone ?

Il existe un hors-série centré sur Cole qui se déroule après Fusion que je lirai peut-être à l’occasion, en espérant que cela m’en apprenne plus sur les autres que je porte désormais dans mon cœur.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Veux-tu retourner une dernière fois à Mercy Falls ?

Dis-le moi en commentaire.