i am princess XI am Princess X de Cherie Priest

Editions : Bayard

293 pages

Paru le 26 Avril 2017

Aperçu : L’amitié plus forte que la mort !

May et Libby étaient les meilleures amies du monde. Mais Libby a disparu dans un accident de voiture, et May ne s’en est jamais remise. Trois ans plus tard, May découvre avec stupeur des autocollants à l’effigie de Princess X placardés dans toute la ville ! C’est un personnage qu’elle avait créé avec Libby ! Qui a bien pu la reprendre à son compte ? Un site internet lui est même dédié et l’on peut y lire ses aventures. En les parcourant attentivement, May découvre des indices troublants qu’elle seule peut comprendre… Qui se cache derrière Princess X ?

 

 

 

 

Mon commentaire général : un roman pour toutes les princesses ninja !

Ma note : 7/10

La citation qui résume tout : « Prouver que quelqu’un est en vie, a certainement été enlevé et est sûrement en danger ? Ce n’est pas un hobby, papa ! » (p.153)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

I am Princess X est un roman original, mêlant thriller et bande-dessinée, sur fond d’amitié et de deuil.

Ce livre nous propose de suivre May, 17 ans, qui a perdu sa meilleure amie Libby dans un accident de voiture 3 ans auparavant. Or, lorsqu’elle voit apparaitre des autocollants de Princess X dans Seattle, une BD qu’elle écrivait avec Libby, et qu’elle réalise que les aventures de Princess X sont postées depuis 6 mois sur Internet, May se demande si sa meilleure amie est vraiment aussi morte qu’on le croit. C’est alors que débute une enquête dangereuse, avec l’aide de Patrick, un petit génie de l’informatique et du Corbeau, un indic anonyme…

La plume de Cherie Priest est vraiment agréable et les planches de BD apportent un vrai plus à ce roman. Le côté enquête est très prenant et je me suis retrouvée à collecter moi-aussi les indices avec May et Trick.

Les personnages sont de plus très attachants et pour une fois, aucune romance ne vient troubler le fil du récit : celui-ci se concentre uniquement sur le lien d’amitié entre May et Libby.

J’ai lu ce livre très rapidement jusqu’au deux tiers, puis l’enquête prend un nouveau tour avec une découverte très importante et c’est là que j’ai décroché, perdant l’intérêt de la lecture.

C’est malgré tout un très bon roman que je conseillerai avec plaisir aux adolescentes, qui rêvent de princesses certes mais de princesses fortes et courageuses, aussi dures à cuire que des chevaliers !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Ce que j’ai vraiment apprécié dans ce roman à destination des adolescentes, c’est que l’amitié prime par-dessus la romance, même si on pourrait imaginer que les choses changent entre May et Patrick à l’issue de l’aventure. Non les adolescents ne sont pas que gouvernés par leurs hormones et ils savent parfaitement faire fonctionner leurs cerveaux, merci pour eux !

L’autre aspect important c’est le message entre les lignes destinées aux mêmes adolescentes. Princess X est une héroïne et pas une princesse enfermée dans sa tour en attendant qu’un preux chevalier vienne la délivrer. D’ailleurs, elle s’échappe de son donjon (= la maison de Mister Bones) grâce à ses seules méninges. Dans la vraie vie, c’est May qui mène la quête vers Libby. Trick n’est pas vraiment le cerveau de l’affaire, c’est un facilitateur tandis que Corbeau n’est pas non plus présenté comme un héros. Les filles sont ici les personnages les plus marquants et c’est à mon avis un message capital pour les adolescentes qui se cherchent et qui doutent de la place de la femme dans la société (et il y en a malheureusement beaucoup trop).

Le petit point négatif – il en faut bien un – c’est que les retrouvailles entre May et Libby arrivent un peu trop vite (même si c’est déjà aux deux tiers du roman). C’est le mystère du devenir de Libby qui m’a fait tourner les pages, à la poursuite du mystérieux dessinateur, donc quand Libby réapparait, j’ai perdu mon intérêt de lecture, que n’a pas réussi à réveiller l’intrusion dans la demeure de Mister Bones (à laquelle je n’ai pas trouvé réellement d’utilité). Peut-être que j’ai déjà trop lu de thrillers et que j’en attendais un peu trop. Un public plus débutant dans ce genre y trouvera certainement son compte.

En tout cas, je mettrai ce roman en tête de gondole de mon rayon YA, en incitant fortement à sa lecture.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Découvriras-tu l’identité de Princess X ?

Dis-le moi en commentaire.