unbreak meUnbreak me de Lexi Ryan

Editions : Hugo & Cie Collection New Romance

304 pages

Paru le 6 Mars 2014

Aperçu : Maggie n’a que vingt et un ans. Objet de déception pour sa famille si parfaite, elle annule le mariage qui devait l’unir à William Bailey le seul homme qui croyait que son cas n’était pas désespéré. Un an plus tard il s’apprête à épouser sa sœur. À moins que Maggie ne lui demande d’y renoncer... Toujours séduite par le mari de sa sœur, elle rencontre Asher Logan, star du rock et homme brisé, qui l’attire irrésistiblement, un des rares à percevoir ses fêlures sous son masque. Asher la pousse à cesser de faire semblant. Mais, entrer dans cette spirale amoureuse avec Asher, conduirait Maggie à lui révéler ses secrets les plus vils et à lui pardonner les siens. Avec le poids que son passé fait peser sur ses épaules, va-t-elle choisir l’homme qui la soutient ou l’homme qui l’autorise à lâcher prise ?

 

 

 

Mon commentaire général : Excellent !

Ma note : 9/10

La citation qui résume tout : « Ton passé va te rendre visite et t’apporter ton avenir en cadeau. »

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Malheureusement pour moi, j’ai lu Something Dangerous (qui raconte le début de l’histoire d’une des petites sœurs de l’héroïne de Unbreak me) avant Unbreak me, ce qui fait que je savais déjà comment les choses allaient se finir dans ce roman. Oui, je sais, je n’ai pas été très maligne sur ce coup-là.

Néanmoins, et c’est cela qui est surprenant, j’ai adoré découvrir l’histoire de Maggie et j’ai parcouru les pages avec beaucoup d’envie. Au final, le résultat c’est bien, mais j’ai été réellement passionnée par le cheminement qu’ont parcouru les personnages avant d’en arriver là.

En fait, je ne devrais même pas parler de cheminement mais plutôt de chemin de croix car les personnages sont ici des écorchés vifs avec lesquels la vie n’a pas été tendre. Et quand vous habitez une petite ville américaine, vous pouvez compter sur n’importe quel habitant à n’importe quel coin de rue pour vous rappeler vos erreurs…

J’ai aimé la plume de Lexi Ryan et l’ambiance de ce roman, entre secrets et ambiance malveillante des petites villes, parsemé de trahisons et d’amours profonds, qu’ils soient familiaux ou sentiments amoureux. Je me suis attachée à ces personnages si touchants, Maggie, Asher et William en tête, tellement bien pensés qu’on croirait les connaître personnellement.

J’ai maintenant réellement envie de découvrir la suite, qui s’attache à d’autres personnages, tant j’ai éprouvé de belles émotions à la lecture de ce premier tome.

Pour toutes les amoureuses de New Romance, je vous conseille Unbreak me de tout cœur car c’est une des meilleures que j’ai lues.

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Ayant déjà lu Something Dangerous, je savais que Maggie finirait par choisir Asher, même si le résumé le laisse deviner facilement, c’est une chose de supposer ou de savoir avec certitude. Le chemin qui les mène dans les bras l'un de l'autre est semé d'embûches et d'ornières. Rien n'est facile, des secrets de Maggie aux attaches d'Asher avec sa famille et pourtant, grâce à leur volonté, ils arrivent à se délier des chaines du passé pour envisager sereinement leur avenir ensemble.

Grâce à tout cela, j’ai été très touchée par Maggie et son passé difficile. La jeune femme, persuadée d’être une aguicheuse alors qu’elle n’est qu’une victime, montrée du doigt par toute une ville qui a refusé de reconnaitre sa vulnérabilité, fait tout pour justifier sa réputation sulfureuse. Elle utilise son corps comme une arme pour ne pas laisser paraître ses sentiments et cacher ses secrets les plus douloureux.

Seuls deux hommes ont su voir celle qu’elle est vraiment, deux hommes qui se disputent ses faveurs mais qui ne jouent pas sur le même tableau. Pour une fois, je n’ai pas été agacée par le triangle amoureux. Si Maggie aime sincèrement William, comme on aime un doudou de l’enfance, le charisme d’Asher le relègue un peu au second plan.

J’ai apprécié qu’Asher soit patient, qu’il respecte profondément Maggie, qu’il soit un père aimant, bien loin des clichés des New Romance standard. C’est un autre bon point pour ce roman !

Par contre, les mentions constantes de la même marque de lingerie m’ont vraiment exaspérée. Une fois passe encore, mais cinquante, non merci ! C’est un roman, pas un encart publicitaire !

Sachant que la suite se concentre sur le devenir de William, je la lirai avec grand plaisir. J’ai vraiment envie de savoir ce qu’il advient de cet homme doux et tendre, jusqu’à présent très malchanceux en amour…

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Viendras-tu avec moi à New Hope ?

Dis-le moi en commentaire.