my escort loveMy escort love de Laura S. Wild

Editions : Hugo&Cie collection poche

452 pages

Paru le 6 Juillet 2017

Aperçu : Constance Pradel est jolie, un peu timide, passionnée de dessin ; mais elle est aussi mal dans sa peau et entretient une relation compliquée avec son père. Et elle est surtout... vierge. Complexée par cette situation et poussée par Sophia, sa fidèle et déjantée meilleure amie, elle décide de faire appel à un escort boy pour y remédier. C’est ainsi que le ténébreux Noah entre dans sa vie... Et s’il ne lui faisait pas seulement découvrir les plaisirs de la chair, mais aussi les émois de l’amour ?

 

 

 

 

 

Mon commentaire général : C’est mignon comme tout !

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : « J’aimerais pouvoir être la Constance que j’ai toujours rêvé d’être, et non celle que tout le monde veut que je sois. »

Mon avis (garanti sans spoiler) :

My escort love est issu de la plateforme Fyctia, sur laquelle cette histoire a attiré des milliers de click.

Il est vrai que le résumé a de quoi intriguer. On imagine parfaitement que la rencontre entre la mignonne Constance et Noah, l’escort boy, promet un feu d’artifice !

Si je n’ai pas ressenti autant d’excitation à la lecture, j’ai tout de même terminé mon livre en une soirée, ce qui montre bien que cette lecture est complètement addictive ! Il faut dire que c’est très bien écrit, la plume est fluide et agréable et les personnages sont très attachants.

Si Constance est parfois un peu naïve (mais on comprend pourquoi) et qu’on a de temps en temps envie de la secouer par les épaules, on a aussi envie de la serrer fort dans nos bras, ce qui la rend très touchante. Noah aussi est touchant, de par ses fêlures.

De façon générale, même si on retombe dans le cliché de la jeune vierge et de l’homme expérimenté, cette différence s’estompe rapidement pour nous proposer une histoire mignonne et pleine de bons sentiments. Il est aussi question de choix de vie, amenant le lecteur à faire sa propre introspection.

Une lecture parfaite pour l’été, ça tombe bien, c’est la saison !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

J’avoue que dès la première page, je me suis prise au jeu. C’est courageux de la part de Constance de prendre son « problème » à bras le corps, même si ça reste questionnable de donner sa virginité à un escort boy.

C’est le premier pas de cette jeune fille ultra-complexée vers sa liberté.

On peut évidemment souligner le cliché du premier amour qui se transforme en l’amour de sa vie mais tout cela reste très mignon.

Au-delà de la romance, il m’a semblé que ce roman parlait surtout d’émancipation. Le sujet, c’est plus l’envol de Constance que l’amour, même si sa relation avec Noah est le tremplin qui la propulse hors du nid que ses parents ont construit autour d’elle. Constance prend enfin conscience de sa valeur. Elle se sent belle dans les yeux de Noah, ce qui lui permet d’affronter son « père ». Elle réalise que la fac de droit n’est pas faite pour elle, lui donnant le courage de repousser les rêves de sa mère. Elle ose aussi remettre la méchante Mathilde à sa place, ce qui lui permet de prendre la sienne.

C’est l’évolution de Constance qui est ici intéressante.

Du côté de Noah, l’évolution est moins marquée. S’il abandonne son métier d’escort boy, c’est uniquement par amour et malheureusement, c’est aller à l’encontre de son conseil à Constance, lorsqu’il lui demande de ne pas penser sa vie en fonction de lui. Je trouve dommage qu’il ne trouve le courage lui aussi de se confronter à son rêve qu’à la toute fin du roman.

Mais la suite nous réserve sans doute des surprises, et ça tombe bien puisqu’elle est déjà dans ma PAL !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Veux-tu faire appel à Noah, l’escort boy ?

Dis-le moi en commentaire.