cool sweet hot loveCool, Sweet, Hot, Love d’Erin McCahan

Editions : Nathan

326 pages

Paru le 3 Juillet 2014

Aperçu : Le jour où sa sœur Kate présente son fiancé à toute la famille, Josie, surdouée de 16 ans au caractère haut en couleur, est persuadée que cette dernière fait fausse route. Comment son adorable sœur pourrait-elle se marier avec un garçon aussi suffisant et insupportable ? Josie s'engage immédiatement dans une bataille féroce pour briser le couple...

 

 

Mon commentaire général : Cool, frais, drôle, adorable !

Ma note : 9/10

La citation qui résume tout : « Les relations amoureuses, c’est compliqué. Il faut parler le même langage. Ou apprendre celui de l’autre. »

Mon avis (garanti sans spoiler) :

N’allons pas par quatre chemins : j’ai adoré ce livre !

C’est à la fois drôle (j’ai éclaté de rire à de nombreuses reprises), touchant, agaçant et émouvant, tout comme Josie, le personnage principal qui porte le roman sur ses épaules.

Comment comprendre l’amour quand on est une surdouée de 15 ans, convaincue d’avoir raison sur tout ?

Ce roman est une belle représentation du passage de l’adolescence vers l’âge adulte, tout en douceur et en justesse, des premières histoires d’amour, ce moment où son cœur bat pour la première fois plus fort en regardant une autre personne, aux premières désillusions.

Je me suis beaucoup attachée à Josie et à sa famille et à ses amis. Les personnages sont justes, parfois loufoques mais jamais exagérés.

La plume d’Erin McCahan est légère et fluide, tellement que les pages se tournent toutes seules.

J’ai aimé partager un moment de la vie de Josie, de pénétrer dans le quotidien à la fois si familier et si bizarre de la famille Sheridan !

C’est une lecture « feel-good » que je garderai à portée de main lorsque j’aurais un coup de mou, un mignon coup de cœur pour me redonner le moral dans les moments difficiles !

coeur scintillant

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Ce personnage de Josie est juste incroyable ! A la fois insupportable et émouvante, j’ai eu à de nombreuses reprises envie de la prendre dans les bras ou de la secouer par les épaules. Cette jeune fille, trop intelligente, essaie de comprendre et de trouver sa place dans ce monde parfois trop complexe, même pour un esprit tel que le sien.

L’adolescence est déjà difficile mais si on y rajoute l’aspect « surdoué », on se retrouve face à un problème de mathématiques à plusieurs inconnues… Et j’ai trouvé que le récit parvenait parfaitement à retranscrire la difficulté de Josie à s’y intégrer. Pour elle qui n’aime pas la nouveauté et les changements, l’adolescence est un moment particulièrement difficile, notamment en ce qui concerne les relations sociales. Josie est bien consciente de sa différence, du fait de devoir parler un autre langage lorsqu’elle s’adresse aux élèves de son âge. Sa découverte de l’amour est à la fois drôle et touchante, parce qu’elle ne peut s’empêcher de mettre les pieds dans le plat. Josie analyse et réfléchit, mais elle a du mal à ressentir, à se laisser aller. C’est ce pas qui la rend plus humaine.

Outre Josie, j’ai aimé tous les personnages, qui m’ont paru justes. Il y a Kate, tellement stressée par son mariage qu’elle en devient détestable. Geoff, qui essaie de trouver sa place dans cette nouvelle famille. Stu qui a du mal à avouer ses sentiments. Sophie qui papillonne. J’ai eu l’impression de les connaitre, de rencontrer des voisins et c’est pour ça que je n’ai pas vu défiler les pages et que j’ai eu beaucoup de mal à reposer ce roman plein de bonne humeur.

A relire dans les moments de déprime pour retrouver instantanément le sourire !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Pousseras-tu la porte des Sheridan?

Dis-le moi en commentaire.

Acheter ce livre en soutenant le blog et les libraires indépendants* :

 

les libraires

amazon

 

* lien affiliés (en savoir plus)