make me badMake me bad d’Elle Seveno

Editions : La condamine

epub

Paru le 19 janvier 2017

Aperçu : Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s'oublier. Cependant, lorsqu'elle découvre qu'elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu'elle aime le plus, deux choix s'offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère. Les gentilles jeunes filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu'où seraient-elles prêtes à aller ?

 

 

Mon commentaire général : Diabolique !

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : « Bien sûr que c’est une mauvaise idée. Très mauvaise. Et les gentilles filles ne font jamais rien de mauvais. Pas vrai ? »

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Plongez dans l’immoralité absolue !

Trahisons, plantage de couteaux dans le dos, tromperies, mensonges… Voilà ce qui caractérise ce récit dérangeant mais ultra-addictif.

Laure, jeune femme mal dans sa peau, découvre avec horreur la trahison la pire qui soit de la part des personnes qu’elle aime le plus au monde. Mais au lieu de les confronter, elle décide d’orchestrer sa vengeance, un magistral tour de force qui agira comme un ouragan sur sa petite vie bien rangée. Pour cela, elle fait appel à Alex, séducteur invétéré, qui accepte de l’aider à condition qu’elle donne de sa personne…

Si le début peut paraitre un peu tiré par les cheveux, quand on plonge dans la vengeance à proprement parler, on ne peut plus lâcher le livre et on tourne les pages, entre effarement et fascination, en se demandant ce qu’il va se passer par la suite…

J’ai beaucoup aimé la plume d’Elle Seveno, très moderne, mais porteuse de beaucoup d’émotions. Je me suis d’ailleurs beaucoup attachée à Laure et Alex, tous les deux malmenés par la vie, elle trop gentille, lui trop renfermé, qui découvrent ensemble ce que ça fait d’être libre et de laisser cours à ses sentiments.

Les scènes de sexe sont nombreuses mais jamais vulgaires.

La fin m’a laissée dans un état proche de l’hystérie, avec un seul remède : me jeter sur la suite pour connaitre le dénouement de cette histoire qui se démarque nettement des autres romans New Adult.

Une histoire originale, dérangeante, mais pleine d’émotions, comme dirait l’autre : j’achète !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Il est vrai qu’au départ, j’ai plutôt eu tendance à froncer les sourcils. Pourquoi Laure n’est-telle pas intervenue en découvrant Matt et Léa ? Pourquoi se lancer dans une telle vengeance, sordide et malsaine ? Et puis, petit à petit, on finit par comprendre que Laure accumule 23 ans de frustration, de non-dits, de sentiments refoulés et qu’il faut que ça sorte, même si elle doit entrainer tout le monde dans sa chute.

Je crois que quelque part, je me suis reconnue en elle : la jeune femme effacée, qui ne veut pas aller au conflit, qui cache ses émotions, c’était moi. Et je peux du coup comprendre ce besoin de rébellion qui la transporte, tout droit dans les bras d’Alex qui n’attendait que ça.

Les motivations de ce dernier sont beaucoup plus mystérieuses. Pourquoi vouloir faire tant de mal à Matt ? Que cache-t-il dans son passé ? Les questions qui entourent Alex sont nombreuses et ce premier tome n’apporte aucune vraie réponse… Certainement pour mieux nous pousser à lire le tome 2.

Et ça marche !

Personnellement, arrivée à cette fin, bourrée d’émotions, entre l’amour naissant entre Laure et Alex, sentiments qu’ils refoulent tous les deux, persuadés que l’autre ne les accueillera pas avec bienveillance, et le besoin de vengeance des deux (car Alex a certainement aussi des comptes à rendre…), je n’avais qu’une question à la bouche : dans quelle direction vont-ils aller ?

En tout cas, pour un premier roman, c’est très prometteur !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  La vengeance se mange-t-elle froide ou brûlante ?

Dis-le moi en commentaire.