Exceptionnellement, j'ai regroupé dans cette chronique des avis rapides sur tous les tomes de la saga Driven (4 tomes + 1 Hors-Série). Je vais essayer de ne pas spoiler mais il est difficile de ne pas dévoiler certaines informations lors de mes critiques donc attention...

 

Saga Driven (Driven, Fueled, Crashed, Aced + Raced) de Kay Bromberg

Editions: Hugo & Cie Collection New Romance

Aperçu: Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fil du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

Mon commentaire général: ça décoiffe!

Ma note générale: 8/10 (avec une mention spéciale pour le tome 3 )

 

the driven

Tome 1: Driven

La citation qui résume tout: " Un ange combattant l'obscurité ou un démon jaillissant dans la lumière?"

Ce premier tome permet de faire connaissance avec Rylee et Colton et bénéficie d'une entrée en matière drôle et originale. La romance est bien amenée, l'écriture est agréable et j'ai eu vraiment envie de tourner les pages.

En plus de l'aspect romance, des sujets plus graves sont abordés en arrière fond, donnant un contexte sérieux et stable.

Rylee est une jeune femme déterminée et forte, malgré son passé douloureux, mais je n'ai pas toujours compris ses réactions.

Colton est un bad boy arrogant comme on en rencontre souvent dans ce genre de littérature. Il m'a fait penser à la fois à Gideon Cross (série Crossfire) et à Christian Grey (série 50 nuances de Grey).

Mon seul regret, c'est que malgré ce qu'on nous annonce, la course automobile n'est pas du tout au centre du roman. Je m'attendais à ressentir l'adrénaline du circuit, l'odeur du caoutchouc brûlé et du carburant, une ambiance électrique à la Jours de Tonnerre... En fait, pas du tout. Le roman est plus focalisé sur la célébrité de Colton qu'on ne voit d'ailleurs presque pas sur le circuit. Et ça c'est vraiment dommage.

En tout cas, la fin donne envie de se jeter sur le tome 2, donc prévoit de l'avoir sous la main (et c'est un conseil que je vais te répéter donc en fait, procure-toi directement les tomes 1 à 3 avant de commencer...)

 

 

fueledTome 2: Fueled

La citation qui résume tout: "Si tu grattes un peu la surface du beau mec un peu sévère... à l'intérieur, tu trouveras un petit garçon effrayé qui a peur d'aimer."

Ce roman est clairement découpé en deux parties et présente des chapitres écrits selon le point de vue de Colton.

La première partie est plaisante car on en découvre plus sur Colton et la relation entre Rylee et Colton prend un tour intéressant, avec beaucoup d'émotions, même si on a parfois l'impression que certaines scènes ne sont là que pour amener du sexe.

Ceci cit, ces longueurs ne sont rien du tout par rapport à la seconde moitié du roman... Que de non-dits, malentendus... On a l'impression de tourner un peu en rond et c'est agaçant! Je pense qu'on pourrait facilement retirer une centaine de pages sans perdre d'informations sur le fond de l'histoire.

Encore trop peu de circuit dans ce tome... On se demande ce que fait vraiment Colton de sa vie...

La fin est tout simplement hallucinante et pour le coup, il faut vraiment avoir le tome 3 à portée de bras pour ne pas devenir fou. Ceci dit, malgré le rebondissement incroyable, j'avais deviné ce qu'il allait se produire car l'auteure donne malheureusement des indices, plusieurs fois, assez longtemps à l'avance. C'est dommage...

Pour moi ce tome est clairement le moins bon de la série.

 

crashedTome 3: Crashed

La citation qui résume tout: "Il ne reste que cette fille désintéressée et ce garçon convalescent, et ça peut marcher entre nous, vraiment."

Que d'émotions! Un tourbillon de sentiments qui m'a emportée dans la passion de Rylee et Colton. L'écriture est juste magnifique et permet de ressentir à fond. J'en ressors toute bouleversée!

Malgré tout, beaucoup d'éléments sont encore trop faciles à deviner, car amenés plusieurs pages avant le rebondissement. C'est dommage car ça gache la surprise pour le lecteur. Côté péripéties d'ailleurs, il y en a beaucoup et elles s'enchainent les unes après les autres, ne laissant pas le temps de savourer la résolution que déjà la prochaine crise s'annonce. Du coup, l'ensemble peut paraitre un peu répétitif (un drame se résout, puis l'autre arrive etc.).

Il m'a toujours manqué du circuit! En tout et pour tout sur les trois romans, Colton n'aura mis les pieds que cinq fois sur la piste. Pour quelqu'un dont c'est le métier, ça fait peu...

Cependant, malgré ces défauts, Crashed est pour moi un coup de coeur, tellement les émotions brutes racontées dans ce tome m'ont prises aux tripes. Bravo Mme Bromberg!

coeur scintillant

 

racedTome 3.5: Raced

La citation qui résume tout: "Tu m'as eue. Tu m'as battue à mon propre jeu."

Encore beaucoup d'émotions dans ce hors-série, à lire après les tomes 1 à 3, qui reprend certaines scènes clés du point de vue de Colton.

On y découvre un homme compliqué, parfois à la limite de la schizophrénie, mais tellement sensible.

C'était très intéressant de voir les choses sous son point de vue, d'entrevoir les motivations derrière ses actions qui ne paraissaient pas toujours évidentes dans les premiers tomes.

Evidemment, tout n'est pas re-raconté (et il m'a manqué certaines scènes spécifiques que j'aurais bien aimé relire avec les commentaires de Colton) et c'est ce qui en fait un companion book intéressant pour ceux qui veulent mieux comprendre Colton. C'est non-linéaire, rapide à lire et les commentaires de l'auteur apportent vraiment quelque chose en plus à cette réécriture.

 

acedTome 4: Aced

La citation qui résume tout: "C''est quand le ciel est le plus sombre qu'on peut dire quelle étoile brille le plus."

L'action de ce tome se situe en fait entre le tome 3 et l'épilogue de celui-ci. On y découvre donc Rylee et Colton six ans après leur mariage et on complète donc les blancs concernant plusieurs éléments mentionnés dans l'épilogue du tome 3 (Ace et Zander). Et du coup, on sait déjà comment ça va finir puisque l'épilogue se passait encore quatre ans plus tard. C'est dommage et c'est un reproche que j'avais déjà fait avec les autres tomes. La surprise est parfois gâchée pour le lecteur.

Néanmoins, c'est tout de même un très bon tome, beaucoup plus mature, plus sombre et tourné vers la psychologie que les autres. Il y a moins de scènes de sexe, mais les émotions sont toujours présentes, ce qui montre que Kay Bromberg sait aussi écrire autre chose que des romans érotiques (et ça, ça promet...).

Les personnages mûrissent, Colton surtout, qui présente une très belle évolution et laisse enfin partir ses démons. Mention spéciale aussi aux garçons, qui sont justes géniaux.

Au final, ce tome est pour moi mon deuxième tome préféré de la série.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu'en penses-tu? Te laisseras-tu entrainer dans une passion à trois cent kilomètres heures?

Dis le moi en commentaire.