obsidienneLux, tome 1 : Obsidienne de Jennifer L. Armentrout

Editions : J’ai Lu

378 pages

Paru le 17 septembre 2014

Aperçu : Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s'attend à tout sauf rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n'en est pas moins insupportable et arrogant !

Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d'un autre œil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l'éviter quand tout lui crie de s'en approcher ?

 

 

 

 

Mon commentaire général : Une des meilleures romances paranormales de l’univers !

Ma note : 9/10

La citation qui résume tout : «Je ne pouvais pas me défaire du sentiment tenace que quelque chose se tramait là. Les jumeaux le savaient. Les choses n’avaient pas de sens.»

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Obsidienne est le genre de roman que l’on ouvre sans en attendre grand-chose mais qu’on finit par ne plus pouvoir reposer avant la dernière ligne.

Pourtant, l’histoire présente de nombreuses similitudes avec quelques romans young Adult bien connus, si bien qu’on devine facilement à l’avance les péripéties et retournements de situation que vivent les personnages.

Alors pourquoi Obsidienne se démarque-t-il des autres romans du même style ?

La plume de Jennifer L. Armentrout n’y est sans doute pas étrangère. C’est fluide, bien écrit, les dialogues sont vraiment drôles.

Et surtout, les personnages sont hyper attachants. Peut-être que le fait que Katy soit blogueuse aide à l’identification… Blague à part, si certains ne sont pas exempts des clichés du Young Adult (je pense surtout à Daemon et Ash), ils sont pourtant tout à fait intéressants. Et la relation Katy/Daemon, faite de « je t’aime – moi non plus » est détonante. Rien que pour leurs piques, ça vaut le détour !

Tu l’auras compris, Obsidienne est certes une énième romance paranormale mais elle se démarque clairement des autres par sa qualité. S’il ne faut en lire qu’une, lis celle-là. Enfin, à la fin du premier tome, il y a de grandes chances que tu veuilles, comme moi, ajouter immédiatement la suite à ta PAL…

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

On peut lire un peu partout sur la blogosphère qu’Obsidienne est un mélange entre Twilight et la série TV Roswell.

C’est vrai que les comparaisons sont faciles à établir.

Des extraterrestres lycéens, forcément, ça rappelle l’histoire de Liz et Max, la lutte inter-extraterrestres et le reste.

Quant à Twilight, c’est vrai que les ressemblances sont frappantes. Katy, adolescente obligée de se débrouiller seule face à une mère absente, débarque dans une petite ville où comme par hasard, il se passe des choses étranges. Katy se fait sauver la vie par Daemon, le beau gosse du lycée qu’aucune fille « normale » n’a jamais réussi à approcher, dans sa lutte contre des ennemis de sa race. Il y a aussi l’agression, la fuite de Katy pour détourner l’attention de l’Arum et j’en passe.

Globalement, avec tous ces éléments, il n’est pas compliqué de deviner tout ce qui va se passer dans Obsidienne.

Malgré tout, le premier tome de la série Lux est beaucoup mieux écrit que Twilight et surtout, Katy n’est PAS Bella. Katy est déterminée, intelligente, elle a du caractère et ne tombe pas tout cuit dans les bras de Daemon. Katy est une jeune femme sensée, que je n’ai pas eu envie de secouer par les épaules (enfin pas trop…), au contraire de Bella.

J’ai aussi beaucoup aimé la mythologie des Luxiens, qui apporte de la nouveauté.

Mais surtout, ce que j’aime dans ce livre, c’est la relation entre Katy et Daemon. Leurs dialogues sont hilarants, leur répulsion étant aussi intense que leur attraction ! C’est une facette qu’on ne voit pas souvent dans le Young Adult et c’est rafraichissant !

En tout cas, compte sur moi pour continuer mon aventure avec les Luxiens !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Oseras-tu faire la connaissance des voisins de Katy ?

Dis-le moi en commentaire.