charley davidson tome1Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite de Darynda Jones

Editions : Milady

415 pages

Paru le 12 juillet 2012

Aperçu : Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

 

 

 

 

Mon commentaire général : la Faucheuse n’a jamais été aussi caractérielle !

Ma note : 9/10

La citation qui résume tout : «Le mot « spéciale » ne suffit même pas à te décrire, ma chérie.»

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Bienvenue dans l’univers musclé de Charley Davidson !

Le premier élément qui m’a séduite est le contexte, très original : point de vampires et de loups garous mais des fantômes et des enquêtes policières. Charley est en effet très particulière : depuis toujours elle peut voir les défunts et même plus que ça. Son rôle est de les faire passer de « l’autre côté ». Mais avant cela, elle exploite son don pour aider la police à coffrer leurs meurtriers. Le lecteur est donc entraîné dans ses enquêtes, où la faculté de Charley à déchiffrer les gens est d’une aide phénoménale.

Cependant, le plus gros intérêt du roman (et peut-être de la série mais là je m’avance un peu), c’est le personnage de Charley. C’est une dure à cuire au langage fleuri qui n’a peur de rien ni personne. Son caractère fort est un atout non négligeable dans l’environnement masculin dans lequel elle évolue, même si on a aussi de jolis moments de tendresse avec sa meilleure amie.

Le roman nous entraîne aussi dans une romance surnaturelle, à la hauteur de Charley, avec un personnage masculin mystérieux et insaisissable. Cependant, la romance ne prend pas le dessus sur le reste de l’intrigue, nous offrant un roman bien dosé et bien rythmé.

Même si l’intrigue policière reste assez simple, j’ai adoré ce premier tome de cette série qui met en place une mythologie intéressante et des personnages hauts en couleur. Et maintenant, je veux la suite !

C’est un beau coup de cœur !

coeur scintillant

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

C’est un peu pour chipoter, mais il m’a manqué deux ou trois éléments pour que mon coup de cœur soit gigantesque.

Tout d’abord, l’enquête policière est un peu simple. La solution est apportée très rapidement, quelques pages avant la fin, grâce aux informations que Teddy apporte miraculeusement, alors que les pistes étaient assez minces tout le long du roman. Benny Price ne m’a pas semblé terrifiant (alors qu’il dirige la mafia locale), la piste du trafic humain n’a à mon avis pas été suffisamment exploitée. J’aurais aimé un peu plus de fausses pistes ou de difficultés à coincer l’instigateur du crime des trois avocats.

D’autre part, si j’ai vraiment aimé Charley (et surtout ses réparties qui m’ont fait rire aux éclats à plusieurs reprises), j’ai trouvé qu’elle manquait un peu d’émotions. Elle s’est certainement forgé une carapace depuis l’enfance, pour faire face à tous les mauvais traitements qu’elle a subi, l’incrédulité des gens face à son don, mais je l’ai trouvée un peu froide. J’ai eu quand même quelques moments d’espoir dans ses rapports avec Cookie. On aperçoit aussi quelques fissures dans sa coquille quand Charley apprend le sort de Rosie. Autant je n’ai pas vraiment eu de doutes sur la profondeur de l’amour que Reyes porte à Charley, je me suis parfois demandé si Charley voyait au-delà de l’attraction et du désir que lui inspire le jeune homme. J’imagine que ça sera développé dans les tomes suivants.

Sinon, j’ai aimé chacun des personnages de ce roman. L’oncle Bob, Ange, Cookie, Garett et tous les autres sont bien travaillés et il y a peu de personnages inutiles, ce qui est rare dans un livre impliquant une telle galerie de personnalités.

Maintenant, j’ai très envie d’en savoir plus sur cette histoire de portail, de fils de Satan et du danger qui pèse sur Charley. Tome deux, où es-tu ? Déjà dans ma PAL !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Veux-tu savoir ce que disent les morts?

Dis-le moi en commentaire.

ABC IMAGINAIRE 2016

^