Ami Lecteur, il s’agit de la chronique du deuxième tome de la série Les 100. Si tu n’as pas lu le tome précédent, ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc si besoin à mon billet sur le tome 1.

les 100 t2Les 100, tome 2 : 21e Jour de Kass Morgan

Editions : Robert Laffont Collection R

366 pages

Paru le 23 octobre 2014

Aperçu :

5e Jour.

Sous la menace d'un ennemi invisible, Wells s'efforce d'empêcher les 100 d'imploser, bien décidé à protéger les derniers humains sur Terre.

11e Jour.

À bord de la Colonie, Glass ne sait pas combien de temps il lui reste à vivre : elle veut profiter de la moindre seconde avec Luke.

17e Jour.

Dans la forêt hostile, Bellamy ferait n'importe quoi pour secourir sa sœur Octavia, quitte à se sacrifier pour elle.

21e Jour.

Après une cruelle série de drames, Clarke se demande si les 100 sont enfin en sécurité ou s'ils ne sont que des morts en sursis...

Mon commentaire général : il ne fait pas bon tomber de l'espace...

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : «Certaines personnes n’ont jamais quitté la planète.»

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Si j’avais franchement aimé le premier tome de cette trilogie Young Adult de l’espace, ce deuxième tome m’a un peu moins emballée.

Pourtant, je l’ai presque dévoré, prise dans les aventures des uns et des autres, car ça se lit toujours très bien, l’alternance des points de vue permettant de bien suivre les quatre protagonistes principaux, et que les révélations nous sont apportées au compte-goutte, maintenant ainsi l’intérêt constant jusqu’à la toute dernière ligne.

Mais justement, c’est bien ça le problème.

J’ai trouvé ce roman plutôt linéaire. Un rebondissement arrive, les personnages le traitent puis on passe au suivant et rebelote. Par exemple, un secret terrible est révélé, un personnage va se mettre en colère et dix minutes après pardonner. Je n’ai pas trouvé d’atmosphère pesante, de conflits déclarés, ou d’affrontements déchirants. C’est comme si la faim ou le manque d’oxygène avait anesthésié les réactions des protagonistes… Enfin, pas toutes, les relations amoureuses vont bon train

Globalement, les passages dans le vaisseau (flash-backs inclus) sont beaucoup moins intéressants que dans le premier tome, laissant davantage la place au survival terrestre.

Je critique un peu mais ce roman, qui est clairement un tome de transition vers une fin qui s’annonce haute en rebondissements et en tension, est tout de même très bon et j’ai beaucoup aimé ma lecture !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Je confirme mes préférences parmi les personnages : Clarke et Bellamy sont ceux que j’aime le moins.

Ils sont trop parfaits, trop lisses, emprisonnés pour des crimes qui ne sont pas vraiment les leurs, bons en tout, et surtout très prévisibles… Ce sont les héros idéaux du YA, le couple modèle, celui qui n’apporte pas vraiment de surprise. Leur histoire ne me touche pas plus que ça et je n’ai globalement pas réussi à m’attacher à eux ni à me préoccuper de leur sort. Je suis tout de même curieuse à propos des parents de Clarke. Ont-ils survécu ?

Wells m’a aussi dépitée dans ce tome. Celui qui s’affirmait comme un mini-Chancelier dans le premier tome perd un peu de son aura. Est-ce les beaux yeux de Sascha qui le perturbent ? Wells a risqué sa vie pour sauver Clarke mais puisque celle-ci lui préfère Bellamy et que Sascha traine dans le coin, il retourne sa veste en deux temps trois mouvements et devient le premier fan de la Née-Terre… Mouais…

Quant au lien de parenté entre Wells et Bellamy, c’est un classique du genre Young Adult qui m’a un peu déçue. C’est un raccourci un peu facile.

Mais même mes chouchous, j’ai nommé Glass et Luke, m’ont un peu frustrée. Au final, il ne se passe pas grand-chose pour eux… J’ai eu l’impression d’une espèce de distorsion temporelle entre ce qu’il se passe sur Terre et dans le vaisseau. Si on résume ce qu’il leur arrive, on se rend compte que ça semble disproportionné par rapport à tout ce qu’il se passe sur Terre: ils manquent d’oxygène alors Glass s’introduit sur Phoenix par l’extérieur pour ouvrir la passerelle et s’engouffrer tant bien que mal dans les capsules où la mère de Glass est tuée. C’est peu.

Et maintenant que tous les personnages vont être réunis, que va-t-il se passer ? La suite au prochain tome !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ?  Es-tu prêt à affronter les Nés-Terre?

Dis-le moi en commentaire.