avant toi

Avant toi de Jojo Moyes

Editions: Milady  

475 pages 

Paru le 20 mars 2014

Aperçu : Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

 

 

 

 

 

Mon commentaire général : pour moi, il y aura un « avant » et un « après » ce roman...

Ma note : 10/10

La citation qui résume tout : «Louisa Clark était devenue, même si aucun d'entre nous ne le disait, notre seule chance de le garder en vie.» (traduction personnelle)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

Avant toi est un roman qui marque. Un de ceux auquel on ne peut s’empêcher de penser quand le livre est fermé. Un de ceux pour lesquels il y a un « avant » et un « après ».

Le thème, évidemment, y est pour beaucoup et ici, tout est abordé sans leçon de morale, simplement en présentant, dans un cas réel, les points de vue des uns et des autres. Et forcément, ça fait réfléchir...

Il y a ensuite les personnages, tout plus attachants les uns que les autres, même si Lou et Will sont mes petits chouchous. Ils sont d’autant plus touchants qu’ils paraissent tous réels, comme s’ils vivaient dans la maison d’à côté.

A cela s’ajoute le contexte, vraiment bien documenté. De la situation économique d’une petite ville anglaise, à la passion du running, en passant bien sûr par le handicap, tout est plausible, ce qui ajoute au caractère « véridique » de l’histoire. J’ai notamment beaucoup apprécié la sensibilisation faite par rapport au handicap et à l’adaptabilité des commerces ou des lieux pour les fauteuils roulants. Je suis sûre que je ne verrai plus jamais les choses du même œil.

Enfin, et c’est le plus important, ce roman est une mine d’émotions. J’ai ri (beaucoup), j’ai pleuré (beaucoup aussi), j’ai espéré (encore plus), j’ai été triste ou en colère, mais je ne me suis jamais ennuyée. J’ai vécu une tornade émotionnelle, emportée par l’intensité des sentiments des personnages. La romance n’est au final par le principal de cette histoire, même si elle y ajoute une composante douce et touchante. Au contraire, c’est plus une histoire d’amour familial, d’amitié, d’altruisme, une leçon de bonheur et sur la vie...

Ce roman m’a bouleversée et m’a marquée par sa force. Pour moi, c’est un beau coup de cœur :

 

coeur scintillant

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

Je ne vais pas mentir : en refermant le livre, les joues baignées de larmes, j’en ai voulu à Jojo Moyes. J’étais en colère contre elle. J’étais aussi triste que si j’avais perdu un membre de ma famille.

Et puis j’ai compris son message.

L’euthanasie est un sujet grave, mais rarement abordé. Et pourtant la question est importante : faut-il laisser mourir ceux qu’on aime pour leur éviter de souffrir ou les garder contre leur volonté pour nous éviter de la douleur ? Qui est le plus égoïste : Will ou Lou/sa famille ? Où est le véritable acte d’amour ?

J’étais comme Lou, j’ai espéré moi-aussi que Will change d’avis, jusqu’au dernier moment, par amour pour elle. Et puis j’ai fini par comprendre que c’était aussi par amour qu’il allait jusqu’au bout de sa décision. Pour lui permettre de vivre sa vie complètement, sans avoir à s’occuper de personne d’autre qu’elle-même : ni de ses parents, ni de sa sœur, ni d’un tétraplégique.

Mais aussi triste ce livre soit-il, j’ai aussi beaucoup ri. Les répliques Lou/Will sont souvent hilarantes, la famille de Lou est incroyable, sans parler des tenues de la jeune femme que j’ai pris beaucoup de plaisir à imaginer !

J’ai aussi été touchée par l’amour grandissant de Lou et Will, qui éclot lentement sous nos yeux, simple et beau, d’une douceur attendrissante.

J’ai été tellement bouleversée par ce roman que j’ai à nouveau les larmes aux yeux en écrivant cette chronique... C’est un livre qui me marquera longtemps et auquel je repenserai fréquemment, en me demandant « et si... ? », tout en sachant que cette fin était probablement la seule possible.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? Es-tu prêt à découvrir l’histoire bouleversante de Lou et Will ?

Dis-le moi en commentaire.