loin de tout

Loin de tout de J.A.Redmerski

Editions: Milady

479  pages

Paru le 13 juin 2014

Aperçu : Après avoir perdu son premier amour dans un accident, Camryn, 20 ans, plaque tout pour partir à l’aventure. C’est alors qu’elle rencontre Andrew, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Camryn a beau s’être juré de ne plus jamais tomber amoureuse, l’amour se révèle à elle sous de multiples facettes au cours de ce voyage. Un road trip improvisé qui marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui peut les lier à jamais ou les détruire pour toujours…

 

 

 

 

 

Mon commentaire général : pas très loin de mon coeur...

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : «Tout le monde a besoin d’aide pour se sentir à nouveau vivant une fois de temps en temps.» (traduction personnelle)

Mon avis (garanti sans spoiler) :

J’ai avalé les pages de ce roman comme Camryn et Andrew ont avalé les kilomètres ! Si le début est un peu laborieux, j’ai ensuite été happée par leur histoire et portée tout le long de ce road-trip à travers les Etats-Unis.

Il y a de l’amour, de l’amitié, des drames, de la tristesse et des joies, tout aussi intenses les unes que les autres. Le mot « intense » colle d’ailleurs merveilleusement bien à ce roman. Avec Camryn et Andrew, tout est plus fort, tout va plus vite. Ça peut paraitre parfois artificiel, mais avec ce qu’ont traversé chacun des protagonistes, on peut comprendre leur besoin de vivre le moment présent.

J’ai beaucoup aimé l’alternance des points de vue qui permet de mieux comprendre les motivations des deux personnages. Même si tout ne nous est pas dit. Il faut d’ailleurs savoir que le résumé en dévoile beaucoup trop car le fameux secret ne nous est pas révélé avant  les trois-quarts du roman, si bien que je me suis demandé s’il existait vraiment... Mais je n’en dirai pas plus pour conserver le mystère...

J’ai passé un agréable moment de lecture mais ce ne fut pour autant pas un coup de cœur. Peut-être parce qu’il y avait pas mal de clichés ou parfois beaucoup trop de mièvrerie. L’épilogue a complètement douché l’enthousiasme qu’avaient éveillé en moi les pages précédentes, pleine d’émotions. C’est dommage de finir sur une impression que je ne peux pas qualifier de mauvaise, mais plutôt de banale. Après des montagnes russes, entre bonheur et tristesse, les dernières pages m’ont déposée brutalement sur terre.

Avant que tu ne te lances dans ce roman, je me dois de te prévenir que c’est un New Adult. Il y a donc de nombreuses scènes de sexe, assez détaillées, et que le langage est parfois très familier, voire vulgaire. Ça ne m’a personnellement pas dérangée mais ce n’est peut-être pas un livre à mettre entre toutes les mains.

Il existe un second tome à cette série mais la fin de Loin de tout me semble suffisamment aboutie pour que je ne ressente pas une envie irrépressible de me jeter sur la suite. Peut-être plus tard...

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

A la lecture des toutes premières pages, je me suis clairement demandée pourquoi ce livre récoltait tant d’avis positifs. Natalie et Damon sont détestables, Camryn a l’air un peu lisse...

Puis la jeune fille décide d’embarquer seule dans un bus pour l’Idaho et enfin, j’ai été entrainée sur les routes américaines.

Il est difficile de donner tout mon ressenti sur ce roman car les émotions sont nombreuses. J’ai adoré voir Camryn et Andrew tomber lentement amoureux l’un de l’autre, ils m’ont attendrie, surprise, choquée parfois, et ce que ce j’aime dans une lecture. J’aime vivre des montagnes russes sentimentales et j’ai été servie !

J’ai vécu un petit ralentissement quand les protagonistes succombent enfin à leur attraction, un petit repos bien mérité avant les grandes eaux de la suite. Je n’ai rien deviné avant que Camryn ne se pose elle-même des questions, même si on partage les pensées d’Andrew sur la moitié du roman. C’est bien d’être surprise !

Et que d’émotions dans cette dernière partie ! J’ai tremblé avec Camryn, mon cœur s’est serré d’angoisse, j’ai tourné les pages sans relâche jusqu’à l’épilogue qui m’a fait lever les yeux au ciel. Tant de mièvrerie m’a un peu écœurée.  Et c’est vraiment dommage parce que j’avais éprouvé tant de choses que j’aurais aimé rester tout en haut, ou même tout en bas, mais en tout cas dans l’intensité des pages précédentes. Cette fin me semble plutôt convenue : tout va pour le mieux, tout le monde est content, la famille s’agrandit (rappelons quand même que Camryn n’a que 20 ans et qu’elle ne connait Andrew que depuis 3 mois grand maximum). C’était un peu trop cliché, alors que le couple voulait justement vivre une vie hors des sentiers battus.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? Vas-tu prendre la route avec Camryn et Andrew ?

Dis-le moi en commentaire.