Ami Lecteur, il s’agit ici du deuxième tome de la saga Contours of the Heart, dont Easy est le premier tome. Si tu n’as pas lu ce premier volet, ça risque de spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvois donc au besoin à mon billet sur Easy.

 

softlySoftly de Tammara Webber

Editions : J’ai Lu

416 pages

Paru le 6 juillet 2016

Aperçu : Depuis la tragédie qui a brisé sa famille, Landon Maxfield fait une nette différence entre l'avant et l’après. Aujourd’hui, Landon se fait appeler Lucas : ses cahiers de croquis ont laissé place aux cours d’éco, il a troqué l’uniforme contre quelques tatouages, échangé son passé avec un avenir que lui seul maîtrise… jusqu’au jour où Jackie franchit le seuil de l’amphi où il est assis. Cette étudiante en mal de confiance le touche pour des raisons qui ne devraient pas exister, cependant, Lucas s’efforcera de gagner son cœur et son attention en se livrant pleinement à elle. Un défi de haute lutte, car lui-même n’est plus toujours sûr de savoir vraiment qui il est…

 

 

 

Mon commentaire général : mon cœur s’est brisé un millier de fois pendant cette lecture...

Ma note: 9.5/10

La citation qui résume tout : « Et puis Jacqueline était arrivée. Cet amour-là. Cette guérison. Cette nouvelle réalité où l'avant et l'après n’étaient plus séparés par un immense fossé. »

Mon avis (sans spoiler) :

Dire que j’avais adoré Easy serait un euphémisme. Mais Softly réussit l’exploit de le surpasser !

En effet, Easy, raconté du point de vue de Jacqueline, ne nous laissait qu’entrevoir le mystérieux Lucas/Landon, ne sachant de lui que ce qu’il voulait bien nous confier. C’est pourquoi Softly, qui nous fait entrer dans sa tête, au cœur de sa douleur, ses pensées, ses sentiments est tout simplement magique.

Car il ne s’agit pas simplement de la même histoire raconté d’un point de vue différent (même s’il est appréciable de revivre les évènements de Easy selon Lucas, afin de comprendre ses motivations). Tammara Webber a inclus presque la moitié de scènes inédites puisque le roman raconte tout le passé de Lucas, jusqu’à son arrivée à la fac.

On le suit donc de son adolescence, juste avant la mort de sa mère jusqu’à la toute fin de Easy (et même plus encore, car on a droit à un petit bonus dans l’épilogue), observant son évolution et tous les évènements qui l’ont marqué et fait devenir le jeune homme qu’on avait rencontré dans le premier roman.

Softly est bien plus qu’un « companion book ». C’est une nouvelle histoire à lui tout-seul, qui mérite largement qu’on s’y intéresse.

Pour moi, c’est un second gros coup de cœur :

coeur scintillant

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici!

 

Mes commentaires non censurés :

Le roman est clairement découpé en deux parties : Landon (qui raconte le passé) et Lucas (qui revit la trame d’Easy selon le point de vue masculin), imbriquée l’une dans l’autre pour mettre en relation les évènements du passé de Landon qui ont affecté les relations de Lucas. J’ai beaucoup aimé ce découpage non-linéaire, qui évite justement l’ennui de relire tout d’un coup une histoire qu’on connait déjà ou d’apprendre en bloc tout ce qu’on ne sait pas.

Ça laisse du suspens, et ça, j’aime bien.

Même si j’ai clairement préféré la partie « Landon ». On y découvre comment chaque bataille, chaque rejet, chaque silence de son père ont forgé l’homme qu’il est devenu, avec ses secrets, ses réticences, ses fragilités et ses forces. Landon/Lucas est une belle personne que j’ai adoré découvrir.

Je n’ai par contre pas trouvé beaucoup d’intérêt aux scènes rajoutées après le diplôme de Lucas. La fin d’Easy était parfaite comme elle était, je trouve qu’il n’y avait pas besoin d’en rajouter, surtout que ces scènes ne nous apportent au final pas grand-chose.

 

Et toi Ami Lecteur, qu'en penses-tu? Vas-tu entrer dans les pensées de Lucas ?

Dis le moi en commentaire.