lacrimosa

Requiem pour Sascha, tome 1 : Lacrimosa de Alice Scarling

Editions: Milady

307 pages

Paru le 23 mai 2014

Aperçu : Sous ses apparences de jeune femme bien dans sa peau, Sascha dissimule de lourds secrets. Orpheline, elle ignore tout de ses origines et surtout d'où lui vient son pouvoir étrange : elle peut posséder les gens d'un simple contact, qui lui suffit à échanger de corps. Elle s'en sert pour voler et traquer les vampires qui ont massacré sa famille adoptive. Jusqu’au jour où elle rencontre Raphaël. Immunisé à son pouvoir (et à ses charmes), le mystérieux jeune homme va lui donner les moyens de sa vengeance... au risque de la conduire à sa perte.

 

 

 

 

 

 

Mon commentaire général : ça dépote!

Ma note : 8/10

La citation qui résume tout : "Je suis un monstre. Un monstre qui prend possession du corps des gens qui l'entourent. Un monstre qui perd le contrôle au moment le plus inopportun. Un monstre qui a été incapable de sauver sa famille pendant qu'elle se faisait massacrer par des vampires."

Mon avis (sans spoiler) :

Lacrimosa est un roman de bit-lit française (c’est assez rare pour être mentionné !) que j’ai plutôt bien aimé (et dont la couverture est juste magnifique!). 

Le récit, du point de vue de Sascha à la première personne, bénéficie d’une écriture résolument moderne. Je n’ai pas été dérangée par l’emploi de vocabulaire familier (et même parfois vulgaire). Bien au contraire ! J’ai presque entendu l’héroïne me raconter son histoire, avec ses mots, comme si j’étais son amie. J’avais l’impression d’être dans la confidence et ça m’a beaucoup plu.

Concernant l’histoire, on pourrait presque diviser le livre en deux parties. J’ai adoré la première partie qui est là pour nous présenter le contexte, le caractère (plutôt difficile…) de Sascha et l’origine de la haine profonde qu’elle voue aux vampires et qu’elle traque en utilisant son don. La seconde partie prend place après un évènement que je ne peux pas dévoiler sous peine de spoiler une partie de l’intrigue et m’a moins emballée parce qu’il y manquait l’originalité de la première moitié du livre. Celle où Sascha est immorale et désagréable certes, mais qui change avec les héroïnes lisses qu’on rencontre d’habitude.

Malgré tout, Lacrimosa est un livre bourré d’action et qui se lit tout seul ! Malgré quelques facilités dans le récit, j’ai été prise au piège de l’histoire et je suis restée bouche bée devant cette fin incroyable !

Prévois le tome 2 à portée de main car le suspens final est insoutenable !

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers ! Si tu ne veux pas en savoir plus sur l'histoire, arrête-toi ici !

 

Mes commentaires non censurés :

J’avoue être restée plutôt bouche bée en parcourant les premières pages.

Il y a tout d’abord le style, presque parlé, qui m’a immédiatement emballée.

Puis Sascha. Il faut rappeler que la première scène la montre utiliser son pouvoir pour voler impunément un gars dans une boîte de nuit… ça donne le ton ! Et ça m’a plu ! Enfin une héroïne qui sort des sentiers battus, avec ses tatouages et sa place de chanteuse dans un groupe de Metal,  qui ose envoyer promener le beau gosse gentil et attentionné (même si ça m’a fait de la peine pour lui). C’est une femme moderne au caractère bien affirmé. Une fille qui ne croit tellement pas en elle qu’elle ose se mettre dans des situations périlleuses pour traquer les vampires qu’elle déteste.

Jusqu’à ce qu’elle rencontre Raphaël et qu’elle se transforme en midinette gouvernée par ses hormones… Elle se contente de ses non-réponses vaseuses, en suivant aveuglément toutes les consignes qu’il lui donne, même lorsque ça la place dangereusement près de la mort ! Mais où est donc passé la Sascha déterminée du début ?

Je n’ai pas non plus été estomaquée par les révélations sur la nature de Sascha et Raphaël, peut-être parce que ça m’a fait penser à d’autres lectures (si tu veux lire une description poétique de l’enfer à la Tim Burton, c’est plutôt Falling Under que je te recommande), et que leur histoire fait un peu « Roméo et Juliette » de l’enfer et du paradis…

J’ai donc poursuivi ma lecture sur un certain nombre de pages en me demandant où l’auteure comptait m’emmener, jusqu’à la toute dernière page où j’ai été ahurie par le tour que prenaient les évènements, et qui donne immédiatement envie de se jeter sur le second tome ! C’est bien rattrapé !

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? Vas-tu te laisser posséder par Sascha ?

Dis-le moi en commentaire.