Ami Lecteur, il s'agit ici de la chronique du deuxième tome de la série Wicked Lovely. Si tu n'as pas lu le premier tome, ça risque donc de spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te renvoie donc au besoin à ma chronique sur le premier tome: Ne jamais tomber amoureuse.

ne jamais te croireWicked Lovely, tome 2 : Ne jamais te croire de Melissa Marr

Editions: Albin Michel collection Wiz

380 pages

Paru le 1 septembre 2010

Aperçu : Sombre, tourmenté et dangereusement attirant, il est le roi des Ténèbres et tous les fés le craignent. Chargée d'un lourd passé à seulement dix-sept ans, elle est humaine et ne sait rien de ces intrigues fascinantes et semées de pièges. Tout les sépare. Pourtant, les destins d'Irial et de Leslie sont irrémédiablement liés. Suite de Ne Jamais tomber amoureux.

 

 

 

 

 

 

Mon commentaire général : j'ai préféré ce tome au premier!

Ma note: 7/10

La citation qui résume tout : "Parfois, il y a de la puissance dans un acte et de la force dans les mots." 

Mon avis (sans spoiler) :

Je n'attendais pas grand chose de Ne jamais te croire parce que Ne jamais tomber amoureuse ne m'avait fait ni chaud ni froid. Pourtant, c'est une agréable surprise.

Ne jamais te croire n'est pas vraiment une suite de Ne jamais tomber amoureuse. En fait l'histoire est centrée sur Leslie, la meilleure amie d'Aislinn, qui était complètement transparente dans le premier volet. Si on retrouve de loin Keenan, Seth et Aislinn, ce qui fait le lien avec le tome 1, de nouveaux personnages apparaissent et on en apprend plus sur Niall, le fidèle conseiller de Keenan.

J'ai beaucoup plus apprécié ce tome que le précédent et ceci malgré la présence d'un énième triangle amoureux (mais pourquoi faut-il toujours un triangle amoureux dans les YA? Si quelqu'un a une explication...). Tout d'abord parce qu'on sort de la jolie amourette. La Cour des Ténèbres explorée dans ce tome, est tirée des légendes irlandaises et se base sur un socle de violence et de terreur qui ne se prête pas vraiment au romantisme. Pourtant il est quand même question d'amour, destructeur certes, mais aussi de faire ses propres choix et de vivre avec ses traumatismes.

Les personnages sont ici plus complexes, ni totalement méchants, ni totalement gentils.Et j'aime ce genre de personnalités bien travaillées en nuances.

Le seul défaut est identique au premier tome: c'est le style. L'auteure ne s'embarrasse pas de longues descriptions, sauf quand il s'agit de tatouage. Dans ce domaine, on sent que Melissa Marr maîtrise son sujet et c'est tant mieux. Mais une fois encore, je referme ce livre sans être capable ne serait-ce que décrire physiquement les personnages principaux... C'est agaçant...

Plus que Ne tomber amoureuse, ce tome m'a laissée sur ma faim. La fin est ici plus ouverte et j'ai réellement envie de savoir ce que l'avenir réserve à ces personnages auxquels je me suis attachée au long de ma lecture. J'aime ressentir ce genre de sentiments!

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers !

 

Mes commentaires non censurés :

La bonne surprise de ce tome vient essentiellement des personnages qui ont su me toubler.

Leslie tout d'abord m'a touchée par sa détresse et par sa hargne de se sortir de sa vie misérable. Pourtant, elle n'était qu'un élément du décor dans le premier tome et j'ai apprécié de la découvrir, tout comme Niall. Il est d'une sensibilité émouvante, tachant de nier sa nature sans pouvoir réfréner ses sentiments pour Leslie. Pourtant, ces deux personnages n'étaient que des faire-valoir d'Aislinn et de Keenan, alors qu'ils méritent amplement d'avoir un tome qui leur est consacré. Je crois même que je les préfère au roi et reine de l'été (en même temps, pour Keenan, ce n'est pas difficile, je ne l'aime toujours pas!).

Irial aussi est un personnage très intéressant. Modéré dans la violence, qui est toutefois nécessaire à sa cour, il est pris au piège de son propre plan et ça le rend attendrissant. J'ai bien aimé sa dualité, mais ses trop nombreuses dissimulations ont eu raison de l'attachement de Leslie (même si j'avoue que ça m'a réjouie puisque je préfère Niall...).

D'ailleurs la suite promet des affrontements alléchants. Comment la Cour des Ténèbres va-t-elle réagir à son changement de roi? Comment Niall va s'adapter à son couronnement non désiré? (d'ailleurs tu as remarqué que les fés-dirigeants ne savent visiblement pas demander la permission? Keenan a transformé Aislinn contre son gré, Irial a profité d'un flou juridique pour attirer Leslie et désigne Niall comme successeur sans son consentement... Ils ont un problème avec le mot "s'il te plait" ou quoi?). Je me demande aussi comment vont se passer les relations entre les Cours des Ténèbres, de l'Eté et de l'Hiver...

Un troisième tome que je lirai donc avec plaisir!

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? Dis-le-moi en commentaire.

challenge de l'imaginaire ABC Imaginaire 2015 v2