some girls biteLes Vampires de Chicago, tome 1 : Certaines mettent les dents de Chloe Neill

Editions: Milady

461 pages

Paru le 23 juin 2011

Aperçu : Même si ma vie n'était pas particulièrement excitante, elle me convenait jusqu'à ce que les vampires de Chicago révèlent leur existence au public... et que je devienne l'un d eux. Aujourd'hui, au lieu de suer sur mon mémoire, j'apprends à m'intégrer dans une demeure remplie de vampires et à m'habituer à mes nouveaux pouvoirs. Mais un tueur est à mes trousses. Il se pourrait bien que ma difficile initiation à la vie nocturne ne soit que le premier accrochage avant la guerre... et il y aura du sang.

 

 

 

 

Mon commentaire général : Je suis mordue de cette série!

Ma note: 7.5/10

La citation qui résume tout : "J'avais été transformée en vampire sans mon consentement [...]. La seule façon d'aller de l'avant, de me construire une nouvelle vie, de m'approprier ma nouvelle vie, serait de prendre cette décision consciemment pour moi, pour le meilleur ou pour le pire. Vivre, ou ne pas vivre, comme un vampire assumé." (traduction personnelle) 

Mon avis (sans spoiler) :

Ce premier tome de la série des Vampires de Chicago est une très bonne introduction à cette saga qui compte maintenant dix volets.

L'univers et la mythologie n'ont rien d'original mais ce sont les personnages qui valent le détour, l'héroïne en premier lieu. Merit est une jeune femme au fort caractère, déterminée et décidément pas prête à accepter sa tranformation comme un cadeau! Ni à jurer sans ciller une loyauté éternelle au Maitre de la Maison à laquelle elle appartient désormais, malgré leur indéniable attraction mutuelle. Dans ce monde où les vampires ne cachent plus leur existence, les humains choisissent de se transformer, en candidatant dans la Maison qui les intéresse, et d'abandonner définitivement leur existence humaine. Et c'est bien ce qui ennuie Merit, transformée contre son gré, obligée de laisser tomber tous ses plans d'avenir, de quitter la fac, de renoncer à son sens bien particulier de la mode (ou de la non-mode)... J'aime les personnages combatifs, qui ne se contentent pas d'accepter leur sort, et Merit fait partie de cette catégorie. Elle a aussi la langue bien pendue, ce qui donne lieu à des répliques mémorables!

Le récit est agréable, la plume de l'auteure fluide et les pages se tournent presque toutes seules. Le seul petit bémol provient de la légèreté de l'intrigue qui n'a rien de bien complexe. Pourtant avec les vampires, à cheval sur les traditions millénaires, tout est souvent prétexte à cérémonies, pourparlers, politique etc., d'autant plus quand ils doivent interagir avec d'autres créatures surnaturelles. La trame aurait donc plus être plus étoffée, plus alambiquée. J'aurais aimé que Chloe Neill m'emmène sur de fausses pistes, me surprenne avec des rebondissements inattendus au lieu de révéler le pourquoi du comment en dix pages à la fin du livre...

En résumé, c'est tout de même un bon premier tome, qui donne envie d'en savoir plus sur ce nouvel univers et sur l'évolution de cette héroïne coriace!

 

Et maintenant, passons à mes commentaires non censurés... Attention spoilers !

 

Mes commentaires non censurés :

Outre Merit, j'ai particulièrement aimé Ethan, la seule personne à manger un hot-dog avec couteau et fourchette! Je l'apprécie parce qu'il est complexe, et c'est le moins qu'on puisse dire! Secret et mystérieux, le Maitre de la Maison Cadogan est un expert ès machinations, particulièrement respectueux des traditions. Pourtant, il n'a rien vu de la trahison de Amber, ce qui est regrettable pour un Maitre Vampire... D'autre part, son combat contre son attraction pour Merit, à l'exact opposé de ce qu'il cautionne, est drôle mais certainement perdu d'avance... Ce qui est dommage pour Morgan qui risque d'en faire les frais.

J'ai tout simplement horreur des triangles amoureux et il s'en profile clairement un dans les prochains tomes. ça m'ennuie parce que j'aime bien Morgan aussi: il est marrant et visiblement très persistant! La scène de la demande en public était peut-être de trop, ceci dit... Je me demande aussi comment devient-on Maitre Vampire, puisque ce n'est visiblement pas l'âge qui compte, en atteste la désignation de Morgan comme Second puis Maitre de Navarre. Ou alors, malgré son jeune âge, il a des pouvoirs spéciaux qu'il n'a pas encore dévoilés...

Et puis, il y a quelque chose qui ne colle pas. As-tu remarqué que personne n'est moche? Pour les vampires, ça se comprend, c'est leur marque de fabrique; mais les autres? Sorciers, métamorphes, nymphes... Ils sont tous merveilleusement beaux! Et Merit qui n'avait pas de petit ami depuis la nuit des temps est courtisée par tout le monde depuis qu'elle a des crocs...

J'attends de voir si la suite (les suites en fait) montrera plus de profondeur, de "réalisme" (autant qu'on peut en attendre dans un univers fantastique, bien entendu!) et pitié, pas de triangle amoureux! C'est surtout l'évolution de Merit qui semble intéressante: quels pouvoirs va-t-elle développer? 

La suite au prochain tome, Petites Morsures Entre Amis. ça promet!

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? Dis-le-moi en commentaire.

ABC2015 challenge de l'imaginaire ABC Imaginaire 2015 v2