Ami Lecteur, il s’agit ici de la chronique du deuxième tome de la saga « La 5e Vague ». Si tu n’as pas lu le premier tome (et c’est bien dommage, parce qu’il est génial !), ça va forcément spoiler pour toi et ça serait dommage. Je te redirige donc au besoin vers ma chronique du premier tome.

couv46312942La Mer Infinie de Rick Yancey

Editions: Robert Laffont collection R

404 pages

Paru le 16 octobre 2014

Aperçu : Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d'habitants ? Retirez aux hommes leur humanité...
Cassie Sullivan et ses compagnons ont survécu aux quatre premières vagues destructrices lancées par les Autres. Maintenant que l'espèce humaine a été presque entièrement exterminée et que la 5e Vague déferle sur la planète, le groupe se trouve face à un choix : se préparer à affronter l'hiver en espérant le retour rapide d'Evan Walker, ou se mettre en quête d'éventuels survivants avant que l'ennemi ne referme sur eux son impitoyable piège.
Personne ne peut prédire à quels abîmes de cruauté les Autres sont prêts à s'abaisser, ni à quelles hauteurs l'humanité saura se hisser. La bataille finale ne fait que commencer...
Ils connaissent notre manière de penser.
Ils savent comment nous exterminer.
Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir.

Mon commentaire général : Pourquoi tant de haine ?

Ma note: 8/10

La citation qui résume tout : « Pourquoi se donner autant de mal alors qu’ils ont juste besoin d’un énorme rocher ? »

Mon avis (sans spoiler) :

J’attendais avec impatience la suite de La 5e Vague que j’avais adoré. L’impuissance des humains face à la cruauté des aliens était pour moi l’élément le plus intéressant de ce premier tome. En effet, il semble inimaginable que des êtres qui nous auraient observés pendant des milliers d’années se laissent vaincre facilement par leurs proies. Eh bien, sans trop en dévoiler, je peux tout de suite te dire que si tu attends un renvoi des méchants extraterrestres dans leurs 22 mètres, tu vas être déçu. En même temps, comme il y a un troisième tome, tu t’en doutais un peu, non ?

L’originalité de ce tome tient au fait que Rick Yancey fait parler de nouveaux personnages, et non plus exclusivement Cassie et Zombie.  On franchit aussi un nouveau pas dans la compréhension du but de ces aliens : que veulent-ils exactement ? En quoi consiste la 5e vague ? Parce que franchement il existe des moyens bien plus simple et efficace qu’une armée d’enfants pour exterminer la race humaine...  C’est qu’ils sont sadiques et retors, ces extraterrestres...

Pour les fleurs bleues, il y a même de l’amour, des romances naissantes, du sentiment, des bonnes intentions... Et si tu brûles de savoir ce qu’il est arrivé à Evan Walker, oui, ne t’inquiète pas, tu le découvriras !

Au final, une bonne suite, un peu moins rythmée que le premier tome (c’est le syndrome du deuxième tome) et avec quelques longueurs mais ça ne m’a pas empêchée de ne plus pouvoir poser ce livre ! J’attends maintenant avec impatience le troisième tome qui se finira à n’en pas douter en feu d’artifice !

 

Mes commentaires non censurés :

De façon générale, j’ai beaucoup aimé ce livre mais il y a quand même un aspect du récit qui m’a profondément exaspérée. C’est ce que j’appellerais le « Oui Mais Non ». Veux-tu des exemples ? Evan est mort, en fait non, mais si, et au final non. Pareil pour Teacup. Razor est gentil, ah non, et en fait si (d’ailleurs est-il mort ? Je pense que oui mais avec Rick Yancey, je me méfie). Cassie est naïve, et ah si, en fait elle est toujours naïve, il y a quand même des choses qui n’évoluent pas !

Habituellement j’aime bien les retournements de situation mais là, trop de cliffhanger tue le cliffhanger.

D’autant que si on résume le récit, il ne se passe au final par grand-chose :

  • Cassie, Ben, Sam et Dumbo ont combattu dans le motel et se retrouvent dans la forêt.
  • Evan a été sauvé par Grace qu’on suppose morte (mais méfie-toi, voir plus haut) et s’est extrait du motel avant l’explosion (comment ?).
  • Ringer a été capturée par Vosch et a subi ses expériences pendant un bon mois. D’ailleurs, dis-moi si je me trompe, mais n’a-t-on pas un petit décalage d’unité temporelle entre son aventure et celle des autres ? ou alors ils sont restés très longtemps dans le motel et j’ai rien compris...

Bon je cherche un peu la petite bête, je te l’accorde, mais c’est pour ça que je suis là !

Autre point d’intérêt : les Silencieux ne sont pas des aliens ! What ?!!! Alors ça, c’est de la révélation qui me plait ! On laisse les humains s’entretuer pour prendre leur suite quand ils seront tous morts ? Ou alors est-ce plus subtil que ça ? Un stratagème pour faire diminuer la population mondiale, mais dans quel but ? et orchestré  par qui ?

La suite au prochain tome...

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? Dis-le-moi en commentaire.