sortilegeSortilège de Alex Flinn

Editions: Hachette collection Black Moon

331 pages

Paru le 3 juin 2009

Aperçu : Je suis un monstre. Pourtant, autrefois, j'étais le type parfait : grand, beau, riche et... atrocement méchant. Je n'aimais que moi et c'est pour cela qu'un sort m'a été jeté. Je suis devenu une bête difforme, velue, monstrueuse. Il me reste deux ans pour être aimé d'une jeune fille, sinon... Ceci n'est pas un conte de fées. Mon histoire prend place aujourd'hui, en plein coeur de New York. J'espère que quelqu'un va venir à mon secours.

 

 

 

 

 

 

Mon commentaire général :le sort n’aura pas vraiment pris sur moi...

Ma note: 6/10

La citation qui résume tout : « Les belles choses sont précieuses, quel que soit leur prix. Ceux qui sont incapables de discerner ce qui compte réellement dans l’existence ne seront jamais heureux. »

Mon avis (sans spoiler) :

Sortilège est l’histoire de la Belle et la Bête, transposée à New York à notre époque. Sachant cela, le lecteur n’a donc pas vraiment de surprise sur le contenu de l’histoire, même si l’auteure a pris soin d’inclure quelques éléments de modernité, les grandes lignes de ce conte ont été conservées.

L’écriture est fluide et contemporaine, écrite à la première personne du point de vue de Kyle. Avec sa transformation extérieure et intérieure du jeune homme, sa façon d’écrire évolue et c’est un bon point.

C’est une lecture agréable, divertissante, avec des moments très drôles. Pourtant je n’ai pas été transportée par ce récit, ce qui m’a étonnée parce que tu me connais, Ami Lecteur, je suis d’habitude la cible idéale pour les contes de fées. Peut-être parce que je connaissais déjà la fin.

Au final, je ne sais pas si j’ai aimé ou pas cette lecture... C’est très étrange...

 

Mes commentaires non censurés :

Je crois que ce qui me dérange le plus dans cette lecture, c’est de n’avoir pas réussi à m’attacher aux personnages. Pourtant quand il s’agit d’une belle histoire d’amour, je ne suis en général pas la dernière à  verser ma larmichette... Mais je n’ai pas été émue par la romance naissante entre Kyle/Adrian et Lindy. C’est peut-être parce que je savais qu’ils allaient finir ensemble et que la malédiction allait être brisée.

Je dirais même que j’ai trouvé les personnages plutôt lisses et prévisibles. J’aurais par exemple aimé que Kyle soit encore plus méchant au début du récit. Parce qu’au final, à part se moquer des autres élèves, il n’a rien d’un délinquant...  Et son basculement vers le charmant Adrian est un peu trop rapide à mon goût. Quant aux autres personnages, pêle-mêle, je dirais que Lindy est le prototype de la gentille fille intelligente mais pauvre, Sloane la fille belle et superficielle, Will est le gentil prof aveugle, le père de Lindy est le drogué prêt à tout, etc.  Ils m’ont paru un peu cliché.

Cependant, j’ai bien aimé les échanges du tchat et j’aurais apprécié d’en savoir un peu plus sur les autres participants à ce forum. Ils m’auront en tout cas bien fait rigoler.

 

Et toi, Ami Lecteur, qu’en penses-tu ? Dis-le-moi en commentaire.